Le nanar, c'est bon quand même.

Avis sur Street Fighter : L'Ultime combat

Avatar Jeremy Coifman
Critique publiée par le

Drôle de type ce Steven E. De Souza, il scénarise piège de Cristal ou 48 heures, mais écrit Judge Dredd et réalise cette adaptation du jeu vidéo Street Fighter, avec un Jean-Claude Van Damme cocaïné, enchaînant les one liners, et qui a vraisemblablement englouti les deux tiers des 35 millions de budget.
En plus de n'avoir rien à voir avec le jeu vidéo, le film se révèle rapidement un nanar grand cru, avec acteurs au taquet, réalisation aberrante et scénario griffonné sur un coin de table. Alors merci Steven E. De Souza. Petite pensée pour Raul Julia, malade et affaiblit, qui joue le grand méchant du film et qui est décédé juste après. C'est ce qui s'appelle finir en beauté...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 260 fois
1 apprécie

Autres actions de Jeremy Coifman Street Fighter : L'Ultime combat