Bande-annonce
Affiche Stupeur et Tremblements

Stupeur et Tremblements

(2003)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 41
  2. 86
  3. 159
  4. 318
  5. 586
  6. 963
  7. 834
  8. 308
  9. 64
  10. 38
  • 3.4K
  • 62
  • 688

Amélie, une jeune femme belge, vient de terminer ses études universitaires. Sa connaissance parfaite du japonais, langue qu'elle maîtrise pour y avoir vécu étant plus jeune, lui permet de décrocher un contrat d'un an dans une prestigieuse entreprise de l'empire du soleil levant, la compagnie...

Casting : acteurs principauxStupeur et Tremblements

Casting complet du film Stupeur et Tremblements
Match des critiques
les meilleurs avis
Stupeur et Tremblements
VS
Critique de Stupeur et Tremblements par JulieFtis

Vu que je viens d'assassiner Les Petits Mouchoirs, je viens me racheter une conduite avec un film français que je trouve un poil meilleur. Et si Stupeur Et Tremblements vaut une bonne note, c'est surtout pour l'interprétation de Testud. Une ganache d'ahurie qui colle bien à la personnalité de Nothomb, un jeu très juste aussi. On s'identifie assez vite à cette jeunesse enthousiaste et surqualifiée qui se retrouve subitement sur le marché du travail, exploitée et humiliée par une société...

4
Critique de Stupeur et Tremblements par Samskeyti

C'est rigoureusement respectueux du livre dont il est issu mais... - Sylvie Testud joue comme un pied, surjoue souvent même, n'arrive pas à émouvoir, n'a pas l'air "naturelle". Alors quand j'ai lu qu'elle avait reçu le César de la meilleure actrice pour ce rôle, ma mauvaise langue légendaire n'a pu que penser que ce devait être pour récompenser son effort d'apprendre ses répliques en japonais phonétique. C'est pas évident je suis d'accord mais bon, le langage facial, corporel y avait rien... Lire l'avis à propos de Stupeur et Tremblements

3
Critiques : avis d'internautes (40)
Stupeur et Tremblements
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Stupeur et Tremblements par denizor

Amélie, une jeune Belge fraichement diplômée, part travailler au Japon au sein d'une très vénérable entreprise nippone. Un rêve qui va petit à petit virer au cauchemar... Adaptation fidèle d'un livre autobiographique d'Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements raconte une descente aux enfers au coeur de la très rigide et codifiée hiérarchie d'une société japonaise. Ou comment... Lire l'avis à propos de Stupeur et Tremblements

3
Avatar denizor
6
denizor ·
Découverte
L'orient et l'oxydant

Le best-seller d'Amélie Nothomb nous narrait, si cette adaptation est respectueuse, ses tribulations irl de jeune femme belge arrivant au pied d'une pyramide japonaise à huis-clos d'où même la défenestration ne pouvait libérer... Et pour cause. Je ne l'ai pas lu ce roman mais le film d'Alain Corneau se veut simple et cohérent : la vie des divers... Lire la critique de Stupeur et Tremblements

8 1
Avatar RimbaudWarrior
8
RimbaudWarrior ·
Soupir et ronflements

Avant de descendre ce film en flèche, je tiens à signaler que je fais partie de ces gens qui ont lu quasiment tous les livres d'Amélie Nothomb, et dont l'intérêt pour son oeuvre a été chronologiquement décroissant au fil de ses publications. Bref, c'est quand même armé de l'espoir légitime de voir un bon film que le visionnage a commencé. Malheureusement, même si le film suit complètement le... Lire l'avis à propos de Stupeur et Tremblements

18 2
Avatar pyrame
2
pyrame ·
Critique de Stupeur et Tremblements par Le_Monsieur_Poireau

Les aventures d'une dinde au Japon ne m'ont pas parues passionnantes, pas de quoi en faire un film intéressant en tout cas. Je n'ai pas lu le roman mais si c'est du même niveau, c'est assez proche du vide. Lire la critique de Stupeur et Tremblements

2
Avatar Le_Monsieur_Poireau
4
Le_Monsieur_Poireau ·
Critique de Stupeur et Tremblements par Maqroll

Alain Corneau parvient à réaliser des films de qualité lorsqu'il bénéficie d'un bon scénario (La Menace, Nocturne indien ou encore Tous les matins du monde)... Partant d’un roman de la mégalomane Amélie Nothomb qui écrit comme une enclume, le pari était donc perdu d’avance. Pendant plus d'une heure et demie, on a droit à une accumulation de lieux communs sur le Japon et les Japonais pimentés de... Lire la critique de Stupeur et Tremblements

2
Avatar Maqroll
1
Maqroll ·
Toutes les critiques du film Stupeur et Tremblements (40)
Bande-annonce
Stupeur et Tremblements
Vous pourriez également aimer...