Avis sur

Suspiria par divide

Avatar divide
Critique publiée par le

Cette version 2018 est plus une réinterprétation qu'un remake.

L'original proposait une approche très dense et oppressante, à fond dans l'angoisse de la sorcellerie avec des lumières chaudes et ce gimmick musical obsédant. Il y avait aussi tout le coté bricolé du giallo, avec des personnages qui switchent de language sans qu'on comprenne vraiment pourquoi (c'est d'ailleurs repris je suppose comme une sorte d'hommage dans le 2018, mais mieux amené), et les effets spéciaux un peu cheap, mais qui passent très bien dans cette ambiance.

La réinterprétation offre une approche plus ancrée dans le réel, dans ce contexte Berlin/guerre froide et en plein dans les attentats, avec une image plus grise et froide. On est moins dans la peur, et plus dans une sorte de tentative d'approfondir l'univers de l'original en soulevant des pans qui n'étaient pas abordés dans le premier. Par exemple la danse est très développé, alors qu'elle n'était qu'évoqué rapidement dans l'original, et c'est vrai que ça colle parfaitement avec l'idée de sorcellerie et de possession. Cependant il soulève aussi beaucoup de questions sans y répondre pour autant. Par exemple, quel était le sous-entendu en faisant aussi jouer à Tilda le rôle du vieux monsieur ?

Ce qui m'a néanmoins agréablement surpris, c'est le coté intemporel de la réalisation de ce Suspiria 2018. On est vraiment très éloigné de l'image et du formatage des remakes de maintenant, il aurait très bien pu être tourné dans les années 70 ou 80. Enfin sauf pour la musique pop qui tombe parfois bizarrement, syndrome du réalisateur de Call Me By Your Name je suppose, c'est le seul truc dont j'aurai pu me passer :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 147 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de divide Suspiria