Tel père, tel vice

Avis sur Tel père, tel fils

Avatar M-Jingle
Critique publiée par le

Deux familles qui ne semblent n'avoir rien en commun car l'une est modeste et l'autre bourgeoise voient soudainement leur quotidien être boulversé par la venu d'une nouvelle plutôt surprenante :
leur enfant aurait été échangés à la maternité il y a 8 ans. Le film tourne ( et retourne … ) autour de la décision que vont prendre les deux familles face à ce choc. Rapidement on se rend compte que l'enjeu est sur l'importance que l'on porte au lien du sang et à ses considérations. Ainsi, doit on faire primer le lien biologique sur les 8 années que l'on à vécu avec un être et accepter d'échanger son "fils", biologiquement inconnu, contre un inconnu biologiquement fils ? Vaste question … qui risque à la fin de la séance de nous suivre et nous faire cogiter quelques temp.
L'idée était bonne, mais le film est mal ficelé, le scénario bancal et il manque alors fortement en crédibilité. Hirokazu Koreeda nous offre donc un drame familiale bancal sur fond de psychanalyse freudienne hasardeuse et presque désuète.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de M-Jingle Tel père, tel fils