Affiche Tempête

Critiques de Tempête

Film de (2016)

Entre père et mer

Même s'il n'a pas la grâce de son premier film, L'Apprenti, ou la rage souvent bouleversante de son deuxième long métrage, Comme un lion, le troisième opus de Samuel Collardey, Tempête, est un film densément humain, qui change définitivement le regard des humbles terriens sur les nobles métiers de la mer. Après une ouverture récréative et presque trompeuse sur les chants et les... Lire la critique de Tempête

8 6
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

Tempête : Choisir entre famille et travail

C’est l’histoire de Dom en pleine tempête, pas seulement de celles qu’a l’habitude de rencontrer ce marin endurci, mais de celles qui se jouent à terre dans sa famille, dans sa vie professionnelle. La scène la plus touchante restera celle chez le tatoueur. Beau jeu de cette famille d’acteurs non professionnels. #arrasfilm Lire la critique de Tempête

2 8
Avatar Krole L
7
Krole L ·

Rugosité familiale

Dans Tempête, Dominique Leborne, marin pêcheur, rejoue des événements de sa propre vie, de même que son fils et sa fille, adolescents, devant la caméra de Samuel Collardey. Cinéma vérité ? Si l'on veut mais cinéma tout court avec un montage et une mise en scène au service de l'histoire qui est racontée. Si tempête il y a, elle est avant tout terrestre et familiale dans cette relation... Lire la critique de Tempête

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Après la tempête familiale, le soleil

« C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme. » Cette première phrase de la chanson Dès que le vent soufflera, de Renaud, s’applique à merveille à Dom, père touchant de Tempête, le troisième film de Samuel Collardey, qui porte un regard tendre sur une famille simple et réaliste. Dom, 38 ans, marin pêcheur, élève seul Mailys, 16 ans, et Mattéo,... Lire la critique de Tempête

Avatar William Mui
7
William Mui ·

Entre deux mers.

La séquence d’ouverture se déroule sur un bateau de pêche, chevauchant des murs d’eau. En son sein, deux hommes, deux pêcheurs vêtus d’un ciré jaune, s’occupent du poisson, couteau en main, essuyant du même coup une tempête qui fait rage jusque dans leur cabine. A la fois tout est dit, pourtant cette introduction n’est qu’un leurre puisqu’on ne reverra quasi plus le bateau. Le film va mettre... Lire l'avis à propos de Tempête

Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·

A la frontière du documentaire et de la fiction : étonnant !

Le cinéma de Samuel Collardey, toujours à la limite du documentaire et de la fiction, est fortement tributaire de la qualité de ses acteurs. Dans son avant-dernier film, Comme un lion, je trouvais que tout sonnait faux. Dans Tempête, c'est exactement le contraire qui se produit : l'acteur Dominique Leborne est exceptionnel et son prix d'interprétation à Venise est amplement mérité.... Lire l'avis à propos de Tempête

Avatar Christoblog
8
Christoblog ·

Critique de Tempête par AnneM

Dominique, pêcheur en haute mer aux Sables d’Olonne, se bat pour que lui soit maintenue la garde de ses deux enfants adolescents. Ce film très original a la particularité d’être joué par les vrais personnages de l’histoire. Ce n’est pourtant pas un documentaire, mais un vrai film scénarisé, rude et tendre, une tempête d’émotions en terre ferme, joué de façon exceptionnelle par les... Lire l'avis à propos de Tempête

Avatar AnneM
8
AnneM ·

Critique de Tempête par Ygor Parizel

Un film français de plus sur le monde du travail comme en sortent énormément depuis une dizaine d'années. Bien qu'il s'agisse d'une fiction, on sent bien le côté "vraiment arrivé" qui ne manque pas de pathos puisque les acteurs amateurs jouent quasi leurs propres rôles. La réalisation selon moi à du mal à avoir un réel souffle cinématographique, on y trouve par contre une intimité. Lire la critique de Tempête

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·