Bande-annonce
Affiche Tempête à Washington

Tempête à Washington

(1962)

Advise and Consent

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 1
  3. 1
  4. 8
  5. 16
  6. 49
  7. 174
  8. 259
  9. 50
  10. 14
  • 572
  • 55
  • 860

Le président des États-Unis vient de choisir son nouveau secrétaire d’État aux Affaires étrangères : Robert Leffingwell. Avant d'être entériné par le Sénat, ce choix doit être examiné en commission d'enquête. Les ennemis de Leffingwell en profitent pour le discréditer. Un témoin inconnu vient...

Casting : acteurs principauxTempête à Washington
Casting complet du film Tempête à Washington
Match des critiques
les meilleurs avis
Tempête à Washington
VS
"La politique est une guerre sans effusion de sang et la guerre une politique sanglante"

Mon premier Preminger, un réalisateur que je voulais découvrir depuis un moment et un très bon film à l'arrivée, Tempête à Washington est intelligent en plus d'être doté d'une fort belle maîtrise technique. Preminger distille le système politique américain tout en proposant une réflexion sur le pouvoir qu'il implique justement mais aussi sur le passé, l'impact de ce monde à part sur la vie privée et prend le soin de peindre avec justesse les relations entre hommes politiques. La mise en scène...

12
Critique de Tempête à Washington par Alligator

Quelques plans formidablement cadrés par Preminger, de belles trouvailles photographiques et puis ici et là quelques morceaux de bravoure du côté des comédiens, je pense immanquablement à ce fieffé coquin de Laughton (son dernier rôle, rip). Voilà à peu près tout. Le film peut se révéler un chouette outil pédagogique pour les étudiants ambitionnant sciences-po, pour connaître les arcanes du pouvoir politique américain après guerre. Le portrait moral ou social est beaucoup plus emmerdant.... Lire l'avis à propos de Tempête à Washington

2
Critiques : avis d'internautes (18)
Tempête à Washington
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Jeu de dupes au Sénat

Otto Preminger reprend un peu la même idée que dans Autopsie d'un meurtre. Il décortique avec une forme de satire les entrailles de Washington et du Sénat américain. Une farce politique lourde de critique qui se finit dans une absurdité totale. Surprenant de voir un tel casting : Gene Tierney, Henry Fonda, Charles Laughton ! Excusez du peu ! Mais moins de 200 notes pour ce... Lire l'avis à propos de Tempête à Washington

4
Avatar Halifax
8
Halifax ·
Découverte
Otto défonce.

Tout historien du cinéma qui se respecte sait que la filmographie d’Otto Preminger est à marquer d’une pierre blanche. S’enchainent à tour de rôle « Laura », « Mark Dixon, détective », « Un si doux Visage », « Carmen Jones », « L’homme au bras d’or », « Bonjour Tristesse », « Autopsie d’un meurtre » ou « Bunny Lake a disparu », investissant les salles obscures avec plus ou moins de succès... Lire l'avis à propos de Tempête à Washington

30
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
8
Kiwiwayne Kiwinson ·
Un drame autant humain que politique et le dernier tour de piste de l'immense Charles Laughton !

Les arcanes de la politique américaine, sous l’œil du réalisateur d'Autopsie d'un meurtre, ça donne Tempête à Washington qui, sans aucun manichéisme, présente une galerie de personnages faisant partie des hautes sphères du Pouvoir, en particulier celui du Sénat, joué par un casting royal. Henry Fonda, que l'on voit... Lire l'avis à propos de Tempête à Washington

18 3
Avatar Plume231
7
Plume231 ·
Château de cartes

C’est dans les alcôves de Washington qu’Otto Preminger situe son film de 1962, « Advise and Consent ». Appartenant au sous-genre du thriller politique, le film s’attache à plonger le spectateur dans les plus noirs recoins de la politique américaine, en lui faisant partager le quotidien des hommes et femmes des plus hauts niveaux du pouvoir. Le président des Etats-Unis, malade et... Lire l'avis à propos de Tempête à Washington

15 3
Avatar Aramis
8
Aramis ·
Sénat: droit dans le mur

Gravement malade, le président Roosevelt (1) vient de choisir son nouveau chef de la diplomatie. Un homme droit, juste, une colombe qui a eu le malheur de pointer chez les communistes le temps d'une réunion d'étudiants. Soumis au vote du Sénat, la nomination part en sucette. Chasse aux sorcières, mensonges, passions inavouables, suicide, tout y passe. Jusqu'au finish, renversant de cynisme.... Lire la critique de Tempête à Washington

10 1
Avatar Marius
8
Marius ·
Toutes les critiques du film Tempête à Washington (18)
Bande-annonce Tempête à Washington