Advertisement
Affiche Tetro

Critiques de Tetro

Film de (2009)

"Don't do me. Do You. I do me."

Il faudrait voir ce film sans connaitre son réalisateur, ce qui nous débarrasserait de bien des attentes et d’apriori. Coppola nous plonge dans un univers exigeant, baroque et aux frontières du kitsch par moments. Mélangeant le noir et blanc et la couleur, le théâtre, la danse et la vidéo, il fait de son récit une œuvre composite qui peut déstabiliser. La trame générale est assez théâtrale en... Lire la critique de Tetro

26
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Discret chef d'œuvre.

C'est bien simple, je n'avais jamais de ma vie été aussi marqué et ému par le cinéma. J'y suis allé par hasard, et en suis ressorti bouleversé. Ce noir et blanc, au lieu de créer une distance, nous rapproche finalement de ce scénario prenant, et le contraste avec les flashbacks colorés fonctionne parfaitement. Plus que tout, c'est la lumière qui est omniprésente dans ce film et on ne peut passer... Lire l'avis à propos de Tetro

17
Avatar Youlot
10
Youlot ·

Critique de Tetro par Woopo

Le thème de la famille chez Coppola c'est tout une histoire. Les rapports entre frères (et soeurs) et surtout entre patriarche et sa descendance sont des sujets importants et riches en réflexion chez le réalisateur. Sur ce thème, Tetro est certainement son film le plus profond à ce jour. Sinueux, trouble, les rapports familiaux c'est toujours un peu le bordel, surtout quand le père est un génie... Lire la critique de Tetro

16 3
Avatar Woopo
10
Woopo ·

Back in black

Enfin ! Après un très décevant L'Homme sans âge, Francis Ford Coppola est réellement de retour avec Tetro, œuvre faisant office de véritable retour au source où, teinté de touches autobiographiques, il va évoquer les liens fraternels et paternels. Tourné dans un noir et blanc renvoyant à Rusty James, Tetro nous immerge au cœur du Brésil, à Buenos... Lire la critique de Tetro

8
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Pourquoi j'aime le cinéma.

Pour l'amour du cinéma, pour la haine de sa famille....Coppola nous montre bien qu'il a pu réaliser une vingtaine de film, il raconte toujours la même histoire. On ne choisit pas sa famille, on la subit, on est donc obliger de l'aimer sans que ce soit vrai. Ce film est pour moi le plus beau de sa filmographie, le plus simple, le plus vrai... Une lumière épurée, des acteurs splendides et... Lire l'avis à propos de Tetro

6 1
Avatar Taysir
10
Taysir ·

Le secret du père

Je me demande si c'est pour suivre l'exemple de son ami Coppola que Lucas a décidé de vendre les droits de célèbre franchise pour faire des films d'auteur dans son garage. Coppola, ça faisait longtemps que son succès lui pesait sur le citron. Le fait est : plus il était connu, plus les producteurs l'emmerdaient. Et Francis il aime pas qu'on l'emmerde. Alors il a décidé d'arrêter le cinéma,... Lire l'avis à propos de Tetro

3
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de Tetro par bendarag

Magnifiquement filmé en noir et blanc dans les rues de Buenos Aires, ce film offre un superbe trio de cinéma : deux frères et la femme de l'ainé. Tout commence par l'arrivée du plus jeune qui a fui sa riche famille new-yorkaise et fait escale chez son frère qui a fait le même parcours quelques années auparavant après avoir renié jusqu'à son nom de famille. Pendant deux heures, Coppola remonte le... Lire la critique de Tetro

6
Avatar bendarag
8
bendarag ·

Tetro naze (je sais c'est nul)

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu film aussi stéréotypé, aussi bien dans le scénario que la mise en scène. Savoir qu'il émane d'un des « maîtres » du cinéma au chef d'œuvre ultime qu'est le Parrain, cela fait froid dans le dos. L'histoire est celle d'un jeune homme qui souhaite retrouver son frère aîné, parti à Buenos Aires pour couper les ponts avec sa famille. Le poids d'un secret... Lire la critique de Tetro

11 2
Avatar Before-Sunrise
4
Before-Sunrise ·

Tetro Frero

On ne présente plus le grand maitre qu'est Francis Ford Copolla, réalisateur d'un nombre impressionnant de chef d'oeuvres. Si il y a un lien entre les films de Copolla, c'est bien celui de la famille, le sentiment de fraternité, que cela soit par les liens du sang ou par les armes. Tout comme Michael Corleone, Angelo vit dans l'ombre de son père. Patriarche de la famille et chef... Lire la critique de Tetro

4 3
Avatar Erwan O'Gara
9
Erwan O'Gara ·

Le cinéma revient...

Moi-même inculte cinématographiquement, j'en suis resté sur le cul! Depuis bien longtemps un film ne m'avait pas touché à ce point-là. Enfin un film qui m'a donné envi de retourner au cinéma plus souvent. Du début à la fin, l'intrigue, la manière dont ce film est réalisé, le jeu des acteurs, le jeu des ombres et lumières, tout dans ce film m'a subjugué. UN BONHEUR. A voir sur grand écran... Lire l'avis à propos de Tetro

4
Avatar tom
9
tom ·