Télescopage, initiation, chocs d'images et son.

Avis sur Tetsuo

Avatar Fullstorm
Critique publiée par le

Indigeste mélange de noir et blanc frappadingue, violent, de changements de rythme, d'ingéniosité avec des moyens limités, de pornographie métallique et d'urinoir artistique frappant et sans médiocrité. Du style et surtout un intérêt pour saisir un élément de la mouvance cyberpunk jap dont l'auteur est le chef de file.
Dommage seulement que cela ne soit pas plus court. Bien que comprenant l'intérêt qu'on puisse lui porter, je mentirais si je n'exprimais à un moment donné avoir déconnecté et m'être fait un peu ch... Impression qu'après 30 minutes fortes, impressionnantes, géniales, tout s'essouffle quelque peu dans la répétition.
J'aurais rêvé d'un court, ici. Mais indéniablement, il fallait créer ce genre de cinéma pour choquer les habitudes du monde, public ou cinéaste, pondre cette " chose vivante et métallique " pour exprimer la quintessence de qqc. d'indéfinissable puis susciter ce qu'il suscita. Il l'a fait, bravo.
Quelques grands moments tout de même. Difficile de ne pas penser qu'il inspira pas mal et influença autant, même si aussi hypnotique puisse-t-il être par moments, son déséquilibre m'a perdu en route à force de saturer l'espace de ces mêmes procédés hypnotiques, violents ou presque pornographiques.
Reste qu'un des messages du film est plutôt bien traduit en images comme celui de l'homme contemporain déshumanisé par la machine, laquelle prend prenant de plus en plus de pouvoir et de place en lui, à travers lui, etc.... J'allais oublier : quel son !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 258 fois
2 apprécient

Autres actions de Fullstorm Tetsuo