👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

J'y allais avec une certaine appréhension, la peur de m'emmerder au ciné. Ça a bien failli se confirmer sur la première partie du film. La seconde s'est bien mieux "déroulée". J'en ai presque même oublié que c'était un film muet.

Dans le désordre, les acteurs sont vraiment bons, rôles principaux comme seconds rôles. Il faut dire que vu le casting, le risque d'échec était faible. Jean Dujardin est dans un rôle dans lequel il excelle, et il faut dire qu'un rôle muet, pour lui et ses nombreuses mimiques, paraissait presque sur-mesure. Bérénice Bejo l'ingénue est également parfaite dans son rôle (une fois encore, Jean Dujardin l'éclipse totalement dans les médias, mais elle n'a pas à rougir de sa prestation), tout comme John Goodman le producteur peu scrupuleux.

La bande son est vraiment géniale. Enfin, la "plastique" du film est également très travaillée. Bravo également pour le "pari" qui devait paraître extrêmement risqué avant cette consécration.


Dans les mauvais points, il y a déjà le fait qu'il ne faudrait pas que ça se reproduise trop souvent. Comprenez par là que ça passe plutôt bien parce que c'est relativement rafraîchissant (pas mal pour un "concept" qui sera bientôt centenaire). Mais je ne sais pas si je trouverais un intérêt à aller voir des films muets régulièrement, le cinéma contemporain me plait tel qu'il est. Et autant la musique me parait intemporelle, autant j'ai plus de doute sur le cinéma.

L'autre mauvais point, c'est qu'il est quand même parfois longuet à certains moments.
On3
7
Écrit par

il y a 10 ans

2 j'aime

The Artist
Marius
1
The Artist

La blague américaine

En terrain conquis. Le mec de "la Classe américaine" à Cannes? Ça clignotait de partout: ce film est fait pour moi. 5h34 plus tard (en réalité, le film est un poil moins long), j'avais l'impression...

Lire la critique

il y a 11 ans

106 j'aime

67

The Artist
Torpenn
3
The Artist

La première fois que Dujardin vit Bérénice, il la trouva franchement laide.

Au lieu de revoir en boucle Une étoile est née et Chantons sous la pluie, Michel Hazanavicius aurait dû voir et essayer de comprendre un peu plus de films muets, et pas seulement se contenter de les...

Lire la critique

il y a 10 ans

96 j'aime

53

The Artist
Hypérion
8
The Artist

Une salle de cinéma, c'est incroyablement bruyant...

Deuxième séance, nouvelles impressions : Plutôt que d'attendre une sortie DVD pour me revoir "The Artist" dans de bonnes conditions, je me suis offert une séance matinale dépourvue de spectateurs...

Lire la critique

il y a 10 ans

69 j'aime

32

Le Parrain - 3e Partie
On3
9

Critique de Le Parrain - 3e Partie par On3

Une fin magistrale, sur fond de musique d'opéra, pour une trilogie légendaire. Je peux comprendre qu'après avoir attendu 15 ans pour une suite (et fin), la déception soit réelle chez certains. En...

Lire la critique

il y a 10 ans

19 j'aime

Je suis Pilgrim
On3
5

Critique de Je suis Pilgrim par On3

Je vais aller à l'encontre de l'avis général, mais j'ai trouvé ce livre peu convaincant. Et ce pour plusieurs raisons. Premièrement la propagande 'ricaine qu'on ne prend pas la peine de masquer, ça...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Bilbo le Hobbit
On3
8

Critique de Bilbo le Hobbit par On3

Allez, j'hésitais entre le 8 et le 9, puis j'ai regardé la note que j'avais mise au Seigneur des Anneaux (8 également), et comme je me disais que j'avais préféré LOTR au Hobbit, je pouvais...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime