👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

The Chaser est une pure merveille !

Un film largement à la hauteur de son excellente réputation dont on a peine à croire qu'il s'agisse d'un premier film tant il est maîtrisé, bourré de bonnes idées, efficace, bouleversant, terrifiant....

Décidément encore une preuve après Park Chan-Wook et Bong Joon-ho que le cinéma de genre coréen est en très grande forme et très inspiré.

Le film partage d'ailleurs un thème commun avec un de ses illustres prédécesseurs, Memories of murder, dans la description sans pitié de l'incompétence et de la bêtise de la police coréenne. A la différence que chez Bong Joon-Ho cela avait une dimension ironique et même comique alors qu'ici, le film baignant dans une constante et étouffante noirceur, cet élément devient au contraire un facteur d'émotion et de suspense incroyable dans le récit.

En effet, tandis que le faux flic/vrai mac s'épuise dans une course folle à sauver une de ses putes agonisante sous les verrous d'un serial killer expert en manipulation, la police n'a de cesse - par son incompétence et sa désorganisation de freiner sa course et de réduire les chances de survie de la jeune femme.

Le film est haletant de bout en bout et le scénario est rempli d'idées géniales, la première étant de prendre pour héros un personnage qui est, à priori, un salaud, la seconde étant de dévoiler immédiatement l'identité du tueur et de nous laisser assister à toutes les formes de manipulations qu'il exercera sur les policiers afin de ralentir et de faire échouer leur enquête, la troisième - et la plus inattendue - est de faire intervenir dans le récit ce beau personnage de la petite fille de 7 ans qui apporte au film déjà captivant une dimension émotionnelle qui le rend encore plus éprouvant.


Une autre idée formidable est de n'avoir pas fait l'ellipse sur la violence. Elle est ici très présente, graphique et le début du film est à ce titre assez insoutenable, mais elle s'avère être un des éléments dramatiques qui rend encore plus essentielle la quête du héros autant qu'elle expose l Elle est ici très présente, graphique et le début du film est à ce titre assez insoutenable, mais elle s'avère être un des éléments dramatiques qui rend encore plus essentielle la quête du héros autant qu'elle expose l 'abjection du jeune et beau tueur au visage d'ange.


La mise en scène est tendue comme un string, le film est constamment surprenant, captivant et brillant et je parierais que ce cinéaste n'a pas fini de nous surprendre car ce coup d'essai est un vrai coup de maître et hisse directement ce film parmi les plus grands thrillers de ces dernières années.

En tous cas, amateurs de ce genre "d'horreurs", vous en aurez pour votre argent : un bijou, je vous dis !
The Chaser
drélium
8
The Chaser

At last.

Bon ok, c'est vachement bien. Et pourtant, je vous jure, vous me saoulez avec vos films glauques qui ne peuvent pas s'empêcher d'aller aux plus bas instincts pour réveiller quelques sentiments forts,...

Lire la critique

il y a 9 ans

126 j'aime

31

The Chaser
Gand-Alf
9
The Chaser

La poursuite impitoyable.

Présenté notamment au festival de Cannes en 2008 (où il connut une standing ovation d'une dizaine de minutes) et à Deauville en 2009, The Chaser fit l'effet d'une véritable petite bombe pour ceux et...

Lire la critique

il y a 6 ans

100 j'aime

1

The Chaser
Aurea
6
The Chaser

À un rythme d'enfer

La course poursuite infernale d'un ancien détective, devenu proxénète, pour tenter de retrouver l'une de ses "filles" enlevée par un maniaque sexuel. On est d'emblée saisi par le rythme percutant du...

Lire la critique

il y a 11 ans

91 j'aime

38

La Chute de Londres
Foxart
2

"Fuckanistan, or whatever country you came from"

Toi qui entres dans cette salle de ciné, abandonne ici tout espoir de subtilité et même de vraisemblance... Ici tu trouveras tous les codes les plus éculés et stéréotypés du film catastrophe, du...

Lire la critique

il y a 6 ans

22 j'aime

Aux yeux des vivants
Foxart
2

Dérapages incontrolés

Dieu sait que j'y croyais et que j'en attendais beaucoup, de ce troisième opus du gang Maury/Bustillo, j'avais même très modestement souscrit via le crowdfunding à sa post-production. Mais le film...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

3

Une jeune fille de 90 ans
Foxart
10

Miracle

Les grands documentaires sont nombreux mais ceux qui - comme ici - parviennent à capturer un miracle au moment même où il se produit sont rarissimes et offrent un regard inouï sur l'humain... Ici,...

Lire la critique

il y a 2 ans

12 j'aime

3