Avis sur

The Chaser par Cthulhu

Avatar Cthulhu
Critique publiée par le

Ce réalisateur fait partie de la vague sud-coréenne qui s'est révélée dans les années 2000 en renouvelant le genre du thriller noir, et qui compte parmi ses rangs d'autres réalisateurs comme Kim Jee-won, Bon Joon-wo ou Park Chan-Wook. The Chaser est, à l'instar de ses camarades autre thriller noir, un bijou de tension, de maitrise formelle et de liberté de ton. Ce sont réellement les trois grands points qui explique la suprématie des thrillers sud-coréens durant cette décennie.

En effet, l'écriture est ciselée à la quasi perfection, joue avec nos nerfs en instaurant une tension remarquable qui tient dans cette unité de temps, avec les ruptures et reprises, dilatation et accélération de rythme qui font la force de ces films. Ensuite, la réalisation est spectaculaire sans être outrancière, la gestion du quartier est grandiose et Na Hong-Jin s'annonce maitre dans les courses poursuites. Enfin, et surtout, la liberté de ton. Ce traitement de sujets aussi sordides, glauques, malsain, et graves, avec à la fois un réalisme percutant, et un cynisme salvateur. Le second degré bien noir de ces productions est leur atout premier. On se permet de rire et d'être écœuré dans la même minute, et ce avec une évidence plus qu'appréciée. The Chaser, c'est un premier film étonnant de maitrise sur tout les plans, et qui annonce un grand réalisateur dont le potentiel n'est pas encore pleinement accompli, à l'image de The Murderer deux ans plus tard.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 423 fois
4 apprécient

Cthulhu a ajouté ce film à 1 liste The Chaser

Autres actions de Cthulhu The Chaser