Très bon film d'horreur, sorte d'"Alien" des cavernes, terrifiant à souhait.

Avis sur The Descent

Avatar Ciné-Look
Critique publiée par le

Sorte de "Alien" des cavernes, "The Descent est un excellent film d'horreur, terrifiant et à l'aspect claustrophobe à souhait. Aussi, le réalisateur Neil Marshall ne dérape pas dans la bête série B du genre.

Tout est dit dans le chapeau de cette critique, ci-dessus. "The Descent" se comporte comme beaucoup de films du genre, s'apparentant même de pas mal de clichés : des jeunes (ici, uniquement des femmes) s'aventurent dans un lieu reculé de toute civilisation (des grottes inexplorées), se retrouvent coincées là-bas (l'entrée s'effondre à leur passage) et doivent faire face à une présence à laquelle elles ne s'attendaient pas (ici : des humanoïdes des cavernes, aveugles et diformes, un peu zombifiés dans le style de "La Coline a des Yeux").

Malgré toute cette structure pour le moins classique et très série B, le réalisateur Neil Marshall parvient à extirper son film du "rien" et en fait quelque chose d'excellent et de mémorable. "The Descent" ne raconte pas uniquement la descente de ces jeunes exploratrices sexy dans les grottes mais aussi leur descente dans un univers angoissant et de folie furieuse. Le décor des grottes – fabriqué en studio – procure un effet similaire à celui du vaisseau spatial d'"Alien", tout comme ces êtres humanoïdes, sortes de "nosferatus à quatre pattes" qui ont cette capacité de se fondre dans le décors et de surgir soudainement, sont presque aussi marquants que le xénomorphe dans "Alien".

Ainsi donc, si le début du film n'a pas beaucoup d'intérêt en soi car trop cliché, le film trouve tout ses plus beaux moments suite à l'arrivée des exploratrices dans les grottes et à la première apparition de la créature, à laquelle on ne s'attend pas. La scène a d'ailleurs été tournée sans que les actrices ne soient mises au courant de la présence – ni même de l'apparence – des créatures dans la séquence, ce qui rend leurs réactions bien réelles. Le côté claustrophobique du film lui confère une dimension supplémentaire d'horreur, situant les protagonistes (tous bien interprétés) dans un état mental proche de la démence, sans compter un quiproquo qui s'installe entre deux personnages.

"The Descent" est pour ainsi dire un excellent film d'horreur "claustrophobique", qui joue avant tout avec le suspense et les apparitions soudaines. On se souviendra notamment – outre la première apparition de la créature – de cette scène où l'héroïne principale se retrouve dans un bain de sang et contrainte de faire la morte, ou encore cette autre scène où un personnage assiste, avec sa caméra infrarouge, au repas des créatures carnivores. La fin aussi est assez réussie, ne s'arrêtant pas tout simplement au moment où la protagoniste principale parvient à se sortir de là. Dans tous les cas, "The Descent" est un film d'horreur à voir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 326 fois
Aucun vote pour le moment

Ciné-Look a ajouté ce film à 1 liste The Descent

Autres actions de Ciné-Look The Descent