the moment of schtroumpf

Avis sur The Disaster Artist

Avatar Chaton_Marmot
Critique publiée par le

Voilà un honorable docu fiction, qui nous montre qu'avec du pognon, tout le monde peut devenir réalisateur.
L'interprétation de Franco tend à nous faire pencher vers une hypothèse pour expliquer cette mystérieuse entreprise : un homme riche devenu oisif à la suite d'un accident cérébral. Malgré son côté caractériel, il n'emploie jamais de méthode mafieuse, et le choix que fait son ami de lui rester fidèle n'est pas montré comme motivé par la crainte. Bien sûr, le film est basé sur la version des faits de cet ami. Car on pourrait aussi incliner à penser qu'on assiste à une entreprise de blanchiment d'argent, dont Wiseau serait le bénéficiaire plus ou moins direct.

Franco a le matériau idéal pour mettre en scène le sentiment de gêne, ressort comique ambigu qui stimule des émotions complexes - embarrassement et sympathie, notamment... On voit un grand enfant se faire exploiter par des gens qui se moquent d'où vient l'argent, et dont la politique est de s'en mettre plein les fouilles avant de se tirer. Mais c'est aussi un personnage égocentrique et abusif - sans détours, comme un gosse.

Franco n'utilise aucune affèterie de mise en scène : il joue le rôle principal de son film basé sur un mec qui joue le rôle principal de son film inspiré par sa vie, ce qui est déjà suffisant, je suppose.
Alors ce n'est pas du "grand cinéma", Franco ne transcende pas son sujet, mais envisagé comme docu-fiction, c'est le premier bon film du genre que j'ai l'occasion de voir, au milieu d'une production à vocation télévisuelle qui insulte le goût et l'intelligence.

https://www.youtube.com/watch?v=Z9cB0TjfIkM

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 375 fois
6 apprécient

Autres actions de Chaton_Marmot The Disaster Artist