La sécurité cède sa place à la folie

Avis sur The Divide

Avatar Provehito
Critique publiée par le

Alors il y a pas mal a dire sur ce film. Je vais essayer d'être le plus concis possible.

Tout d'abord je ne le connaissais absolument pas avant de le voir sur SC et dans certain top 10.

Film de SF voir d'anticipation, The Divide nous plonge au fond d'un abri anti atomique et au fond de la nature humaine.
Dans un huit clos de deux heures, ce film nous mène sur les frontières de l'humanité, de la folie et du pouvoir dans une mini organisation.

Ville américaine comme il en existe des dizaine, le film prends place lorsque cette ville est bombardé par des bombes chimiques et nucléaires. Les habitants d'un immeuble vont se réfugier dans une sorte d'abri chez la personne vivant dans le sous sol.
Dès le début, tout tourne plutôt mal avec ce pseudo chef qui planque de la nourriture, des armes et secrets dans sa pièce privée. La vie en petit groupe dans un endroit clos ne va pas les mener bien lien avant que n'interviennes le coté sombres de l'Homme.
Les survivants vont finirent par découvrir ses secrets et vont l'enfermer dans une pièce après qu'il ait tué un homme. Et de la va découler une nouvelle organisation...

On se dit jusqu'a ce moment du film :

le film est sympa mais c'est du déjà vu avec le chef autoritaire qui se fait renverser par la majorité.

SAUF que le film commence vraiment a se montrer réellement dès ce moment. Deux nouveaux personnages deviennent les leaders. Et également plongent doucement dans la folie.

Viole, meurtre, torture, drogue, intimidation.. le duo diabolique devient ce qu'il y a de pire en nous.

Des monstres.

La transformations des deux acteurs au cours du film est vraiment surprenante et complète. (perte de poids, cheveux rasé, maquillage...). Bref, deux grandes performances.
Vous l'avez compris, ce film est sale, vraiment sale parfois même dégoutant. On ne nous donne pas toutes les réponses et la fin est plus que pessimiste.
J'ai trouvé extrêmement judicieux ce travail sur l'aspect psychologique des personnages dans un huit clos forcé.

Un bon film, mais pas un chef d'oeuvre car il reste parfois brouillon, nous mène vers une piste d'explication mais finalement ne va pas jusqu'au bout. C'est dommage.

Un excellent film pour ceux qui aiment les huit clos psychologique assez hard, sale et psychologiquement complexe.

Ceux qui n'aiment pas le sang, les fous, les pas beaux, les violes et tout ce qui est de plus horrible dans la folie humaine, passez votre chemin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 760 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Provehito a ajouté ce film à 1 liste The Divide

Autres actions de Provehito The Divide