Voyage au pays de l'esprit, élémentaire mon cher Watson !

Avis sur The Empire of Corpses

Avatar zeodrake
Critique publiée par le

Clairement c'est avec l'esprit confus que l'on sort de ce long métrage, l'on se dit d'abord que tout de même il y a de bonnes idées, que c'est joli et qu'en plus de cela les personnages ont le mérite d'être assez attachants. Ensuite viennent les idées plus noires, c'est décousu.... pour pas grand chose ? Et puis même si au fond de moi j'aime cette tendance à rendre les choses simples compliquées qu'ont les japs en général faut dire qu'ici ça n'aide pas toujours à la narration ni à la lisibilité du scénario.

Car oui mon cher Watson c'est le bordel, je dirais même la galère. Première lubie du film son étonnante proportion à vouloir caser autant de références littéraires, scientifiques du XIXième dans un long métrage certes dont l'univers Steampunk s'y prête bien mais qui tout de même s'en éloigne grandement, un plus grand détachement aurait été appréciable car dans son fantasque délire The Empire of Corpse se crée un univers bien à lui dont les codes pourraient même paraître probables si le film ne tentait pas d'ajouter frénétiquement autant de références qui rendent du coup l'univers du film encore plus bordélique qu'il ne l'est déjà.

La narration, si elle reste assez classique dans sa forme est également assez décousue et le scénario en fait parfois trop, parfois pas assez et c'est assez frustrant car dans cet étrange mélange germe parfois des idées qui méritent l'attention. J'ai aimé ce questionnement sur l'âme tout le long du film et cet esprit tout droit sorti d'un roman de Marie Shelley, j'ai moins aimé le coup du méchant qui nous fait "ya des méchants dans le monde ? Ba c'est simple Jamie si on enlève leurs âmes aux hommes ba ya plus de méchant olol je suis un génie" clairement c'était pas l'idée du siècle ce méchant, ni l'autre d'ailleurs. Mais que dis-je, je commençais à énoncer quelques qualités et voilà que je retombe dans mes travers, donc chers lecteurs où en étais-je ? "grrblrr" ah j'oubliais que vous étiez aussi bavards que les zombies du film, les zombies parlons-en d'ailleurs, eh bien ils font parties des bonnes idées du long-métrage j'oserais même dire qu'il s'agit là de la meilleure qu'il développe. L'on croit à cette société du corps, morbide et sans substance, où l'on se bat sans verve, où la guerre est plus sauvage et vide de sens que jamais. L'on y croit et c'est appuyé par le corps sans vie de Friday l'assistant de notre cher Watson qui se révèle être un "personnage" tout à fait étonnant et malgré ses croassements en guise d'unique parole l'on s'y attachera bien volontiers.

Coté réalisation c'est franchement très correct malgré quelques arrières plans qui passent mal en début de film. L'atmosphère est superbe, grandement aidée par des ost d'excellente facture. Les décors sont sublimes, les chara-design franchement inspirés, l'animation si elle a quelques soubresauts reste dans le haut du panier également. Clairement ce n'est pas au niveau de la forme que le film cause ses plus grands maux de tête.

Bref il me faut conclure car je commence à me perdre dans des dédales peu à même d''éclairer mon esprit. Donc The empire of Corpse est une expérience assez troublante, je ne considère pas le film comme un échec ayant tout de même apprécié pas mal de choses mais ça n'est pas une réussite non plus la faute à un scénario convenu qui reste brouillon et assez confus au final. Le conseillerais-je ? Si vous êtes un fan d'animation japonaise, que vous aimez le Steampunk et que vous n'avez pas peur d'un scénario à la Albator ( le film ) où au Roi des ronces, allez-y, sinon.... Meh.

PS: ma vraie note c'est 6,5 au fait mais comme je pense que ça ne mérite pas un 7 j'arrondis à 6.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1377 fois
6 apprécient

zeodrake a ajouté ce film d'animation à 2 listes The Empire of Corpses

Autres actions de zeodrake The Empire of Corpses