👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Je suis friand de films d'horreur. Paradoxalement, je n'aime pas avoir peur. Mais ça, c'est personnel et je devrais penser à aller consulter.

Je n'ai pas vu beaucoup de films de Rob Zombie (le remake d'Halloween), et pourtant, je savais à quoi m'attendre. Un film bien oppressant, bien angoissant, qui te mure dans ta propre peur et qui t'en laisses sortir seulement au générique. Un peu comme Sinister, en fait.

Je mets 8 à ce film car on assiste, de plus en plus, à un paradoxe assez important. Le film d'horreur moderne doit, à la fois, reprendre des thèmes déjà usés jusqu'à la corde tout en faisant quelque chose de méchamment original et qui ne semblera pas être un simple réchauffé. Tout un programme. Paranormal Activity avait pris ce créneau dans les grandes largeurs "Et si on filmait des esprits maléfiques ?". A part le premier, qui aurait dû rester le seul, ils ont fait un joli plat. C'est con, l'idée était intéressante. Mais bref.

Ici, Rob Zombie reprend le mythe des sorcières de Salem, sans pour autant l'alourdir et le vider de sa substance. Tout le film repose sur la dualité rêve (cauchemar) / réalité. Et ça marche, car, jusqu'à la fin, on ne sait pas sur quel pied danser. L'ambiance en elle-même est oppressante, mais cela n'aurait pas été aussi efficace sans une bande son apocalyptique (la petite phrase qui tourne en boucle sur le vinyle ou quand elle est jouée sur le piano), mais surtout ces larsen qui montent pendant les moments de tension.
lcs_hbr
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les films les plus traumatisants

il y a 9 ans

10 j'aime

3 commentaires

The Lords of Salem
Gand-Alf
7

Antichrist superstar.

Aujourd'hui, mes chers amis, j'ai mal au fion. Je vous rassures tout de suite, je n'ai pas été enlevé par des proctologues de l'espace adorateurs de la sonde anale, je n'ai pas subit une exploration...

Lire la critique

il y a 8 ans

27 j'aime

4

The Lords of Salem
Lazein
7

The Number Of The Beast

Au lendemain d'une tournée US tumultueuse partageant l'affiche avec le révérend Marilyn Manson, Zombie projette sur la toile son nouveau cauchemar axé sur le satanisme et l'antéchrist. Le barbu est...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

2

The Lords of Salem
Dalecooper
6

Trop chtarbé' pour son propre bien, mais l'univers visuel est hallucinant

"Shining réalisé par Ken Russell", une note d'intention ambitieuse énoncée par un Rob Zombie revanchard, et c'est plutôt une bonne définition. Parce que c'est carrément pas facile de définir "Lords...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

#Horror
lcs_hbr
1
#Horror

BEING TWELVE SUCKS

Je pense que le titre se suffit à lui-même. Oui, c'est une horreur. Point barre. Y'a pas à chercher midi à 14h, quand on voit le titre du film, c'est clair, net et précis. Et la jaquette aussi...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

L'Orange mécanique
lcs_hbr
9

Ce livre ne parle pas de fruit.

Voyez, O mes frères, comment Votre Humble Narrateur, un tchelloveck comme un autre se retrouve face à la dure réalité de la jiznée des adultes. Alex de Large, 14 ans, maltchickicaïd anglais...

Lire la critique

il y a 9 ans

15 j'aime

9

The Lords of Salem
lcs_hbr
8

Le diable est un nain.

Je suis friand de films d'horreur. Paradoxalement, je n'aime pas avoir peur. Mais ça, c'est personnel et je devrais penser à aller consulter. Je n'ai pas vu beaucoup de films de Rob Zombie (le...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

3