Bande-annonce
Affiche The Nice Guys

The Nice Guys

(2016)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 37
  2. 83
  3. 228
  4. 617
  5. 1724
  6. 4738
  7. 9180
  8. 5648
  9. 1106
  10. 228
  • 24K
  • 1.8K
  • 5.5K

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

Casting : acteurs principauxThe Nice Guys

Casting complet du film The Nice Guys
Match des critiques
les meilleurs avis
The Nice Guys
VS
Avatar Vincent_Ruozzi
7
L.A. detectives

Shane Black, c'est l'histoire d'un acteur de seconde zone, d'un scénariste de grand talent et d'un réalisateur banquable. Après les 1,2 milliards de recettes de son Iron man 3, The Nice Guys était censé être une série téléviséz au commencement du projet, mais cette idée fût abandonnée au profit d'un format de près de 2h adapté au cinéma. Dans un Los Angeles vibrant au rythme de la psychédélique folie des années 70, The Nice Guys est dans...

52 9
Roule galette

Pas franchement emballé, j'ai trouvé le film parfois amusant mais souvent long voire ennuyeux. Les personnages sont pas mal de par leur originalité, surtout celui joué par Russel Crowe (tandis que Ryan Gosling en fait des caisses et que son duo avec sa fille ne tient pas la route) ; la BO est sympa, certains plans sont somptueux, la séquence dans la grosse fête est vraiment très chouette, j'ai adoré les sirènes, mais l'histoire n'est pas crédible une seule seconde, depuis la... Lire la critique de The Nice Guys

11
Critiques : avis d'internautes (262)
The Nice Guys
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le cogneur et le loser.

Initialement prévu comme une série télévisée, The Nice Guys permet au célèbre scénariste Shane Black de revenir à la mise en scène trois ans après être passé par la case Marvel pour les besoins de Iron Man 3, commande aussi carrée qu'impersonnelle. Visiblement heureux de pouvoir revenir à son univers de prédilection sans qu'on ne... Lire l'avis à propos de The Nice Guys

115 7
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
That’s 70’s Crowe

Après un détour par le formatage bodybuildé d'Iron Man 3, Shane Black revient à ses premières amours, dans la droite lignée de son couple bancal de détectives de Kiss Kiss Bang Bang. Changement de casting, avec le duo Crowe/Gosling, brutaux et maîtrisant la répartie, d’époque aussi puisque... Lire l'avis à propos de The Nice Guys

66
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
L.A. pas vraiment confidentiel

Nous sommes à la fin des années 80, Shane Black rencontre le succès dès son premier scénario avec Lethal Weapon et sa suite. Il enchaîne avec Le Dernier Samaritain au début des 90's , avant de connaitre des échecs retentissants avec Last Action Hero et Au revoir à jamais. Sa carrière est entre parenthèses, avant qu'il tente un premier... Lire la critique de The Nice Guys

5
Avatar easy2fly
8
easy2fly ·
Découverte
Shane thématique

Il n'y a à mon sens pas cinquante (ni même trois) façons d'aborder un univers aussi référencé et codé que l'est celui d'un privé -et son pote- dans le Los Angeles des années 70. Pour pondre quelque chose digne d'intérêt, je ne vois guère que deux options. En abordant la chose sous un aspect franchement décalé et pourquoi pas littéraire, comme le fit Lire l'avis à propos de The Nice Guys

52 18
Avatar guyness
7
guyness ·
Perrin et Campana sont des gars sympas

Je sais pas si c'est l'embonpoint, les manières rudes, et le coté badass de Russel Crowe ou la tête de benêt et le coté burlesque du personnage de Ryan Gosling, mais ce film m'a fait furieusement penser à La Chèvre et au Duo Depardieu/Richard. Allez pas croire que je pense que le film de Veber ait pu être une influence du film de Shane... Lire l'avis à propos de The Nice Guys

25 1
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
Toutes les critiques du film The Nice Guys (262)
Bande-annonce
The Nice Guys
Vous pourriez également aimer...