Bande-annonce
Affiche The Oregonian

The Oregonian

(2012)
12345678910
Quand ?
4.2
  1. 25
  2. 11
  3. 8
  4. 10
  5. 17
  6. 14
  7. 15
  8. 8
  9. 1
  10. 2
  • 111
  • 12
  • 90

Une belle jeune femme, "L’Oregonian", cherche à fuir un passé que l’on imagine houleux et traumatique. En traversant un bois, elle renverse sa voiture dans un fossé. Blessée et confuse, L’Oregonian titube le long de la route, essayant d’échapper au lieu de l’accident et cherchant de l'aide. Elle...

Casting : acteurs principauxThe Oregonian

Casting complet du film The Oregonian
Match des critiques
les meilleurs avis
The Oregonian
VS
Laura Palmer s'est planté en bagnole!!

Film expérimental foutraque . Evidemment on ne peut pas s'empecher de penser à David Lynch. On ne comprends pas tout; l'heroine non plus d'ailleurs ou alors il faut avoir pris plein de substances bizarres! En même temps c'est pas pire, voire bien plus interessant qu'un "Oncle Boonme et ses vies anterieures " qui lui était long long long.. Comme on ne comprends pas , on peut imaginer plein de choses et c'est ça qui est bien : voyage post-mortem, critique de la crise des subprimes ( le decor...

Une œuvre expérimentale sous forme de bad-trip (...) infâme bouse cinématographique...

Pour son premier long-métrage, Calvin Reeder a mis en scène une œuvre expérimentale sous forme de bad-trip lynchien. Si The Oregonian (2011) ne dure que 80 minutes, c’est déjà beaucoup trop pour le peu d’idées qu’a à nous offrir le réalisateur en herbe. On n’y comprend absolument rien, c’est un brouhaha incessant de bruits stridents dès le début du film (où Lindsay Pulsipher, une ravissante blonde, se réveille en sang dans une voiture. Visiblement victime d’un accident de la route et perdue... Lire la critique de The Oregonian

2
Critiques : avis d'internautes (8)
The Oregonian
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
I'm losing my mind.

Une chose est rare dans le cinéma, presque exclusive, c’est la production ET la distribution d’un film expérimental, et chose encore plus étonnante, qu’il réussisse à faire parler de lui. Il faut l’avouer, le tremplin Sundance a aidé aux Etats-Unis, de même que l’Etrange Festival en France. Tanzi Distribution, qui nous avait déjà fait profiter de l’excellent The Theatre Bizarre nous a donc... Lire l'avis à propos de The Oregonian

11 1
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
L'Heure du Loup chez les prolos mystiques

Grâce aux contacts de son réalisateur, The Oregonian est parvenu à sortir en salles en 2012, alors qu’il s’agit d’un produit expérimental sans le moindre argument solide en sa faveur : pas d’auteur ni d’acteurs fameux (Robert Longstreet a une toute petite notoriété, sinon rien) même chez les amateurs de cinéma underground, pas de promesses particulières, pas de thématiques sulfureuses ni même... Lire l'avis à propos de The Oregonian

3
Avatar Zogarok
5
Zogarok ·
Découverte
Arty Bad Trip

Présenté à Sundance et à l'étrange festival du film de Paris, The Oregonian est le premier long métrage expérimental de Calvin Reeder qui s'inscrit dans la veine de ses précédents courts métrages. Le film raconte l'histoire d'une jeune femme qui tente de fuir un homme et un passé qui semble trouble et tourmenté . Sur la route le jeune fille est victime d'un... Lire l'avis à propos de The Oregonian

Avatar freddyK
3
freddyK ·
Critique de The Oregonian par Fabio R.

The Oregonian est un OFNI c'est un film vraiment très très étrange que je n'ai absolument pas compris. Le début est pourtant pas si mal du moins c'est intriguant on se pose pas mal de questions en plus l'ambiance est bonne que ça soit la bande son ou même les rencontres bien étranges comme la vieille qui est bien flippante. Un fois passé ce court et unique moment regardable le film devient... Lire l'avis à propos de The Oregonian

1
Avatar Fabio R.
2
Fabio R. ·
Toutes les critiques du film The Oregonian (8)
Bande-annonce
The Oregonian
Vous pourriez également aimer...