👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Après une introduction intrigante, on se retrouve avec un Nanar nouvelle génération. C'est à dire une beauté plastique indéniable mais une narration et un jeu d'acteur raté, pour pas dire grandiloquant.

Cela aurait sans doute fait un bon épisode des Contes de la Crypte... Mais un film ? Aussi prétentieux ?

Non, n'y allez pas s'il vous plait !

Oveni
2
Écrit par

il y a 3 ans

2 j'aime

2 commentaires

The Perfection
Val_Cancun
4

Cheap Thrills

Une production Netflix vaguement horrifique, qui reste regardable mais s'apparente quand même à un bon petit navet, dont l'écriture manque nettement de finesse, et que j'ai trouvé très prévisible...

Lire la critique

il y a 3 ans

16 j'aime

6

The Perfection
EricDebarnot
7

La vengeance d'une femme

Osons nous avouer que, nous aussi, derrière nos prétentions vaguement « intellos », nous adorons le cinéma outrancier, grand guignol même, quand il sait appuyer franchement sur tous les boutons du...

Lire la critique

il y a 3 ans

12 j'aime

5

The Perfection
Rebinami
6

Une belle romance

[SPOILERS] Je ne m'attendais absolument pas à voir ce genre de film sur Netflix, je n'ai pas regardé la bande-annonce ni lu le synopsis et je ne regrette pas, car apparemment contrairement à...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

La forêt
Oveni
8
La forêt

La France et la Belgique proposent du lourd.

On aime beaucoup trop critiquer les productions francophones (souvent à raison par leur manque de prise de risque), mais quelque chose m'a accroché dans cette série, dès le premier épisode...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

Black Summer
Oveni
7
Black Summer

Zombie²

D’accord, rien de nouveau, mais quelle énergie et envie de la part des créateurs ! Bravo à cette équipe de comédiens et aux réalisateurs. Black Summer fait tout ce que Walking Dead ne pourra jamais...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

1

The Perfection
Oveni
2

A ne pas faire !

Après une introduction intrigante, on se retrouve avec un Nanar nouvelle génération. C'est à dire une beauté plastique indéniable mais une narration et un jeu d'acteur raté, pour pas dire...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

2