Affiche The Prodigal Son

Critiques de The Prodigal Son

Film de (1981)

Prodigal Sammo

Le parcours initiatique drôle, surprenant et animé d'un Yuen Biao irrésistible (comme d'hab') en fils à papa courageux, honnête et droit qui décide de suivre un chanteur d'opéra (l'hypnotique Lam Ching-Ying, respect au grand sifu), découvrant que celui-ci est un artiste martial bien supérieur à ses propres capacités jusque là largement surestimées. La trame est tout de même classique mais ne... Lire la critique de The Prodigal Son

28 2
Avatar drélium
9
drélium ·

Le Cirque de Hong-Kong

En y repensant quelques heures après la vision de The Prodigal Son, le film de Sammo Hung représente l'archétype d'un certain cinéma de Hong-Kong, celui mêlant les arts-martiaux, parfois magnifiquement chorégraphiés, à d'autres genres et notamment l'humour, avec souvent comme fond une histoire de vengeance. Si The Prodigal Son ne représente pas le sommet de ce... Lire la critique de The Prodigal Son

14
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Critique de The Prodigal Son par Mickaël Barbato

Prodigal Son est profondément marqué par la personnalité de son réalisateur, Sammo Hun, généralement plus reconnu pour sa bonhommie que pour son travail d'auteur. L'histoire Est celle d'un fils de bonne famille persuadé d'être un combattant talentueux. En effet, son père paie des figurants pour se laisser battre, par peur que son enfant chéri ne se blesse. Un jour, le garçon présomptueux... Lire la critique de The Prodigal Son

8
Avatar Mickaël Barbato
9
Mickaël Barbato ·

La transe du Sifu

The prodigal son baigne dans une sincérité évidente, celle d’un cinéaste qui ne badine jamais avec son art dès lors qu'il est question de mettre en scène le spectaculaire. Quand la tatane corrige, elle sonne sourd, lorsqu’elle enseigne, elle continue de cingler avec violence, la souffrance est nécessaire à l’apprentissage d’une discipline d’autant plus exigeante qu’elle offre souvent la mort... Lire la critique de The Prodigal Son

6 5
Avatar oso
8
oso ·

Critique de The Prodigal Son par Alex6360

Sammo Hung est clairement un des meilleurs réalisateurs hongkongais et sûrement le meilleur en terme de Kung Fu New School, lui qui a initié le renouvellement du genre et le premier film à vraiment le révolutionner est ce Prodigal Son, symbole d'un réal/chorégraphe hors-norme. La film nous fait suivre le parcours d'un fils à papa (incarné par l'excellent Yuen Biao, merci Sammo de lui... Lire la critique de The Prodigal Son

7 5
Avatar Alex6360
10
Alex6360 ·

pull no punches

The Prodigal Son est une comédie dramatique d’action qui revêt les habits d’un film d’apprentissage martial se muant en film de vengeance. La dimension qui s’en dégage se veut récréative. Les qualités qui s’affichent rendent l’ensemble séduisant. L’humour fonctionne. Les arts-martiaux fulminent. Le concept prend sens au milieu de ce parcours initiatique par le biais des... Lire l'avis à propos de The Prodigal Son

6 1
Avatar IllitchD
7
IllitchD ·

No code

Samo est amertume, incontestablement. Hung est rancœur, sans l'ombre d'un doute. Avec lui, point de flamboyance, point d'éthique, point de folklore, point de codes. Tout cela ne fait définitivement plus loi (on n'est pas chez Liu Chiang-liang mes petits choux) et l'acteur-réalisateur-chorégraphe n'hésitera nullement à nous le rappeler au travers d'ingénieuses bouffonneries tant... Lire la critique de The Prodigal Son

3
Avatar Davod_Hasselhiff
8
Davod_Hasselhiff ·

Le cul entre deux chaises.

Tout commence comme les meilleurs films d'arts martiaux représentant le XIXe siècle, tous les codes sont là : le yum cha, les nattes mandchoues, l'opéra, des situations un brin burlesque, et des chorégraphies. On se croirait dans le chef d'œuvre Once Upon a Time in China (黃飛鴻), dix ans plus tôt. La présence de Biao Yuen n'y est d'ailleurs pas étrangère, puisque, personnage principal de ce film,... Lire la critique de The Prodigal Son

4
Avatar Yohmi
5
Yohmi ·

Fils à papa

Je crois que ça faisait franchement longtemps que je n'avais pas regardé de film de kung fu, un art assurément car j'aime vraiment ça. Je n'avais entendu que des bonnes choses sur The Prodigal Son, mais j'ai été assez déçu (enfin c'est relatif). Si au début j'aimais bien l'histoire du fils à papa qui se croit supérieur à tout le monde et où en fait son père paye ses adversaires pour perdre afin... Lire l'avis à propos de The Prodigal Son

Avatar Moizi
7
Moizi ·

Candide.

Comme d'hab l'histoire est c'est celle d'un candide dont on suit le parcours initiatique, ouais c'est bien ça sauf que c'est traité avec un certain humour et une dose de drame. Le tout est enrobé par des combats de dingues à la redoutable efficacité. Alors oui on retrouve l’ensemble des codes liés au genre, mais ce jeune homme cherche à connaitre les arts martiaux non pas pour devenir le plus... Lire l'avis à propos de The Prodigal Son

1
Avatar Heurt
8
Heurt ·