👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Fort d’avoir mis en exergue les normes sociales et sociétales en questionnant les dynamiques de groupe (INVOLUNTARY ou PLAY) ou en faisant imploser le paradigme familial (FORCE MAJEURE), Ruben Östlund pousse plus avant son étude de la nature humaine en s’intéressant à ses valeurs – nos valeurs de confiance, d’altruisme et d’égalité. Ce faisant, il signe avec THE SQUARE une satire étourdissante au sein de laquelle il confronte la notion de « bienséance » à ses limites et questionne habilement l’hypothèse d’exposabilité. L’approche, gorgée d’humour et quelquefois grandiloquente à l’image du protagoniste mégalomane, est magistrale.

Nicolas_Gilson
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleures Palmes d'or et Cannes 2017 : Classement personnel

il y a 5 ans

3 j'aime

The Square
Tonto
4
The Square

Canul'art

Alors qu’il cherche comment faire la promotion d’une exposition d’un nouveau genre, dont le clou du spectacle est un grand carré censé représenter un milieu clos où les passants sont invités à...

Lire la critique

il y a 4 ans

89 j'aime

45

The Square
Vincent_Ruozzi
5
The Square

The Square. And what’s the point ?

The Square est une œuvre taillée pour la compétition. Des questions existentielles, une dose d’humanisme, un regard cynique sur notre société occidentale et en guise de cerise sur le gâteau, le film...

Lire la critique

il y a 4 ans

81 j'aime

7

The Square
pphf
7
The Square

Carré vide sur fond vide* ?

(*En référence à la toile célèbre de Malevich, son Carré blanc sur fond blanc, œuvre suprématiste, ambitieuse et délirante, dérisoire et dramatique quand on sait ce qu’elle a pu coûter au peintre ;...

Lire la critique

il y a 4 ans

71 j'aime

8

The Lobster
Nicolas_Gilson
10
The Lobster

Critique de The Lobster par Nicolas Gilson

Satire flamboyante sous forme de tragi-comédie, THE LOBSTER est une nouvelle pépite que nous offre Yorgos Lanthimos. Retrouvant à l’écriture son complice Efthimis Filippou, il compose radicalement...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

Home
Nicolas_Gilson
8
Home

Critique de Home par Nicolas Gilson

Après nous avoir notamment fondu au ressenti d’un enfant devant faire face à l’âpreté de la vie (KID), Fien Troch questionne une nouvelle fois avec génie la relation à la mère. A la croisée de Larry...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

1

The Neon Demon
Nicolas_Gilson
1

Affligeant

http://www.ungrandmoment.be/critique-the-neon-demon/ Quand Nicolas Winding Refn joue à la poupée, son onanisme tend au vide intersidéral. Entre fantasmes et crétinerie, il nous confronte à une...

Lire la critique

il y a 6 ans

4 j'aime

1