Affiche The World of Kanako

Critiques de The World of Kanako

Film de (2014)

La beauté du diable

J’ai généralement un peu de mal avec les faux films subversifs qui se la jouent anarchistes de la bonne morale, en accumulant les pieds de nez aux drames classiques au moyen d’effets visuels indomptés qui ne servent qu’une surenchère du vide dont le seul objectif est de repousser sans cesse les limites d’un politiquement correct à réserver à nos grands-parents, ces pauvres effarouchés. Le... Lire l'avis à propos de The World of Kanako

13
Avatar oso
5
oso ·

Critique de The World of Kanako par Gilles Da Costa

"Shock Therapy Entertainment". Ce slogan racoleur très "Sam Fulleresque", accompagnant la sortie de The World of Kanako au japon, est parfaitement adapté à la nature volontairement outrancière de ce nouveau Tetsuya Nakashima. Car dans ce film, tout semble exagéré, amplifié à l’extrême, pour entraîner le spectateur dans une chute libre aux confins de la psyché fragmentée de son héros Fujishima... Lire l'avis à propos de The World of Kanako

5
Avatar Gilles Da Costa
8
Gilles Da Costa ·

Cette critique est à peu près aussi anarchique que le montage du film

[Cette critique contient des spoilers modérés] Avant toute chose, je tiens à admettre que, oui, c'est un film bourré de défauts. Le montage comme les personnages sont parfois confus, côté surenchère on a droit à une double dose, la fin traîne un peu en longueur inutilement... Mais maison close, j'en suis encore assommée. The World of Kanako, donc, ça nous parle d'un flic qui a grave des soucis... Lire l'avis à propos de The World of Kanako

6 3
Avatar Shania_Wolf
9
Shania_Wolf ·

Taken sous LSD

La fille d'un ex flic alcoolique a disparu, et celui ci va tout péter pour la retrouver. Ici, pas de Liam Neeson vengeur aussi froid qu'appliqué. Notre héros est un déchet au début du film, et ça ne va pas aller en s'arrangeant. Sa fille ? Elle lui a tellement peu importé jusqu'ici que son esprit torturé par les affaires criminelles et l'alcool a du mal a se souvenir de son visage. Au travers de... Lire la critique de The World of Kanako

5
Avatar Pierre Champleboux
9
Pierre Champleboux ·

La descente aux enfers d'un père

... dans l'enfer de sa fille, un enfer pop, violent et tapageur à l'image du film... ou plutôt est-ce l'inverse, le film adoptant un narration clipesque bourrée d'effets de style particulièrement éprouvants pour les nerfs. On est à mi chemin entre Tarantino (les inserts dessins animés, le côté juke box), Park Chan-Wook (la relation douteuse père-fille, le héros en pleine déchéance, la... Lire l'avis à propos de The World of Kanako

2
Avatar _ LK
6
_ LK ·

Gros choc

Il y a du Tarantino et du Park Chan Wook dans ce polar terminal. Avec sa science du cadrage et la cadence incroyablement soutenue du montage, l'énergie folle de The World of Kanako relève de l'inédit. Les semblants de repères, comme ce détective archétypal partant à la recherche de sa fille, qui n'a rien à envier à Laura Palmer, sont une fausse trappe. En quelques giclures de sang,... Lire la critique de The World of Kanako

2
Avatar Dalecooper
8
Dalecooper ·

Critique de The World of Kanako par batche

"The world of Kanako" de Tetsuya Nakashima. L'histoire de Kanako, lycéenne insolente, racontée au fil de ses découvertes par son père violent et alcoolique. Un film brillant dans sa forme mais nihiliste. Le film est d'une virtuosité parfois étourdissante (et ce dès les premières secondes dans une introduction de très haute qualité), tant les tournures prises par le... Lire l'avis à propos de The World of Kanako

Avatar batche
7
batche ·

50 nuances de noir

[...] À côté de son intrigue éparpillée façon puzzle, dont on se demande si les scénaristes sauraient la raconter dans ses moindres détails, The World of Kanako dégage une force inouïe par ses changements soudains de registres et son esthétisation de la violence qui le place dans la ligne directe du cinéma de Tarantino. [...] Retrouvez ma chronique complète sur Fais Pas Genre! : Lire l'avis à propos de The World of Kanako

1
Avatar Baptiste Salvan
7
Baptiste Salvan ·