Affiche The Yards

Critiques de The Yards

Film de (2000)

The Yards, le presque chef-d'oeuvre de James Gray

Cinq ans après Little Odessa qui l'a véritablement lancé dans le cinéma, James Gray revient avec The Yards où il traite ses deux sujets favoris que sont la famille et la mafia. Armé d'un casting conséquent, composé notamment de Joaquin Phoenix, qui deviendra l'acteur fétiche de Gray, et Mark Wahlberg... Lire la critique de The Yards

7
Avatar Jake Elwood
7
Jake Elwood ·

Critique de The Yards par Naroken

The Yards, film de James Gray, est surprenant sur tous les plans. D'une sobriété absolue, rien n'est superflu. Du début à la fin, on y croit, grâce aux acteurs au jeu très convaincant et à un souci du réalisme très recherché. Niveau forme, on peut constater un contraste de lumière, le fameux clair-obscur, qui est aussi bien repris dans la façon de filmer que de... Lire l'avis à propos de The Yards

4
Avatar Naroken
7
Naroken ·

Plus dure sera la chute

Première qualité du film, un casting au poil avec Charlize Theron, Marc Wahlberg et Joaquim Phoenix à peine sortis du berceau ;) mais déjà si talentueux et un toujours excellent James Caan en pater familia à double faces. Deuxième qualité, la tension dramatique qui se noue au fil de l'histoire. Avec cette opposition - réversible - entre le bon et le mauvais fils (le mauvais devient... Lire la critique de The Yards

5
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Critique de The Yards par Zogarok

Six ans après Little Odessa, Gray sort son second film, luxueux et doté d'un casting cinq étoiles. À nouveau le statut de classique instantané est dans le giron de Gray et les moyens sont à la hauteur. Dans cet opus, James Gray présente sous une forme tragique l'implosion d'un syndicat du crime. À... Lire l'avis à propos de The Yards

5
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

Bon film.

Léo, un jeune délinquant paumé, sortant tout juste de prison regagne sa famille, désirant réintégrer une vie normal. Son souhait semble rapidement compromis quant celui ci vint à être engagé dans l'Electric Rail Corporation, société géré par son oncle, baignant dans pas mal de saloperies. Injustement méconnue, The yards possède beaucoup de qualités que se soit dans la mise en scène, la... Lire la critique de The Yards

5
Avatar Leboyyy_christopher
7
Leboyyy_christopher ·

Un fil lent et lourd, un dénouement téléphoné

Le film commence par une fête : la famille attend Léo (Mark Wahlberg) qui vient de sortir de prison pour une série de petits vols de voitures. Léo est bien décidé à se ranger et à trouver un boulot honnête et compte, pour ce faire, sur l'aide du nouveau mari de sa tante, l'oncle Frank (James Caan), qui dirige une grosse boîte, l'Electric Rail Corporation, travaillant pour la mairie de New York.... Lire la critique de The Yards

1 2
Avatar Roland Comte
3
Roland Comte ·

Une nouvelle nuance de Gray

Le deuxième long métrage de James Gray, après "Little Odessa" et avant "We own the night", est une nouvelle fois un drame familial sur fond de sombre polar. On suit le destin de Leo (Mark Wahlberg), tout juste sorti de prison pour avoir porté le chapeau dans une affaire sans dénoncer ses comparses, et qui souhaite désormais rester clean pour ne pas contrarier sa mère malade du cœur.... Lire l'avis à propos de The Yards

4 1
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

Critique de The Yards par Alligator

mars 2011: Je ne me souviens plus trop de la teneur de mes sentiments après avoir vu "We own the night", vu il y a quelques années. Je crois, je ne suis pas sûr du tout, mais je crois que je n'avais pas été très emballé par le film, son histoire, la manière de filmer de James Gray. Cependant je me souviens très bien avoir adoré la scène où, sous une pluie diluvienne, une limousine était... Lire l'avis à propos de The Yards

3
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Le fils trahi

Voix de gorge éraillée : "Petit, maintenant, tu fais partie de la famille…" Non, ce n’est pas ça, on n’est pas dans la saga dynastique du Parrain. Out, Coppola. On n’est pas non plus dans la bouffonnerie pathétique des Lire l'avis à propos de The Yards

3
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·

Propre

VU après We own the night, on voit bien que James gray s'est fait la main sur The Yards. Plus personnel, très noir, très beau, un jeu de couleurs assez fin... Histoire assez classique mais bien ficelée, le film n'est pas trop long et ne commet pas d'erreur majeure. L'avant dernière scène m'a un peu déplu mais c'est un détail. Un très bon petit film ! Lire l'avis à propos de The Yards

4
Avatar Spinning-Plates
7
Spinning-Plates ·