Affiche Tokyo Godfathers

Critiques de Tokyo Godfathers

Long-métrage d'animation de et (2003)

Trois SDF et un bébé

Si vous aimez les contes de Noël qui sortent de l'ordinaire, vous auriez tort de rater celui-là : Tokyo Godfathers fait partie de ces animes qui brillent d'entrée de match par l'originalité de leur idée de base, puis par un mélange détonnant d'émotions et d'humour savamment orchestrés à travers un scénario riche et plein de rebondissements. Le problème des sans-abris est ici... Lire la critique de Tokyo Godfathers

3
Avatar LeDinoBleu
9
LeDinoBleu ·

Comme les rois mages, en mal barrés.

En voyant ce film je savais que j'allais me maudire, vu que c'est le dernier film de Satoshi Kon que je n'avais pas encore vu et que, par... Lire la critique de Tokyo Godfathers

2
Avatar Mad Dog
9
Mad Dog ·

Les rois mages de la ville.

Tokyo année 20XX, ville fantasmée par tous les occidentaux, ravagée par des psychiques aux pouvoirs destructeurs, attaquée par des aliens body-snatcher, reconstruite en tokyo 3, dirigée par un empire américano britannique et j’en passe. Dans l’histoire fantasmée du monde Tokyo en a vu des vertes et des pas mures. Mais ce n’est que trop rarement que l’on s’est intéressé à la ville en... Lire la critique de Tokyo Godfathers

4
Avatar Brume_Ondeblois
8
Brume_Ondeblois ·

Critique de Tokyo Godfathers par Kreyket

Clairement pas le meilleur de Satoshi Kon mais très agréable tout de même. Très déroutants au début, on se fait vite aux personnages et je pense que tout le monde trouvera au moins de quoi s'attacher à un des trois. C'est souvent là le génie de Kon, il sait créer des personnages intéressants et attachants. Dans ce film, durant les deux premiers tiers l'histoire est un peu floue et le bébé n'est... Lire la critique de Tokyo Godfathers

4 2
Avatar Kreyket
7
Kreyket ·

Critique de Tokyo Godfathers par Gilles Da Costa

Abandonnant les schémas narratifs alambiqués pour revenir à un film plus simple et humble, Satoshi Kon livre avec Tokyo Godfathers une étude de personnages minutieuse. Pourtant il n’abandonne pas ses préoccupations thématiques et le sillon philosophique qu’il creuse depuis le début de sa carrière. Au contraire, semblant ici atteindre une forme dépure, le réalisateur se débarrasse d’un découpage... Lire l'avis à propos de Tokyo Godfathers

4 1
Avatar Gilles Da Costa
9
Gilles Da Costa ·

Vivre est un exercice difficile

Alors que Gin, Hana et Miyuki, trois sans-abri vivant dans la rue, trouvent un bébé abandonné au milieu des ordures, ils décident de tout faire pour retrouver sa mère, ce qui va les emmener dans un périple où action, découverte et émotion seront au rendez-vous. J'ai vraiment eu du mal à rentrer dans cet animé malgré ses quelques bonnes idées, à l'image du point de départ.... Lire l'avis à propos de Tokyo Godfathers

19 13
Avatar Docteur_Jivago
4
Docteur_Jivago ·

Les sans-abris de Tokyo

Ce film est d'une beauté rare! Un super conte sur la beauté d'un être! c'est émouvant, beau, PUTAIN, C'EST BEAU, les personnages sont à la fois drôle et charismatique, looker, mais magnifique, pauvres, mais riches, pour des SDF! "Au Nouvel An, un sans abri, un travesti et une gamine, tente de trouver un endroit pour ne pas mourir de froid. Ils entendent un bruit, celui d'un... Lire l'avis à propos de Tokyo Godfathers

5
Avatar Axel Courdy
9
Axel Courdy ·

Critique de Tokyo Godfathers par borborigm

Il faut voir Tokyo Godfathers ! Quand l'anime rencontre Lubitsch, ça donne cette pépite de Satoshi Kon. Personnages, rythme, animation... tout les ingrédients sont en place, à la juste mesure et la mayonnaise prends instantanément. Lire la critique de Tokyo Godfathers

5
Avatar borborigm
9
borborigm ·

Critique de Tokyo Godfathers par Tmnath

Un film qui ne se prend pas au sérieux et qui baigne dans le miracle de noël, avec une poésie et un humour noir parfaitement conjugués. Le rythme est excellent, quelques pincées de retournements de situation et un soupçon de burlesque, pour un film chaleureux sur fond de regrets et de pardon. Lire la critique de Tokyo Godfathers

3
Avatar Tmnath
8
Tmnath ·

Critique de Tokyo Godfathers par Ninesisters

Satoshi Kon signe là un film à la fois onirique et tristement réaliste, à mi-chemin entre le conte de Noël fantaisiste, et la vie des SDF japonais ; la forte impression de réalisme est accentuée par des décors à la fois sobres et magnifiques, très convaincants, reproduisant le Tokyo des fêtes de fin d'année. L'animation est beaucoup plus quelconque, ce qui est presque surprenant pour un film... Lire l'avis à propos de Tokyo Godfathers

2
Avatar Ninesisters
7
Ninesisters ·