Affiche Tombé du ciel

Critiques de Tombé du ciel

Film de (2017)

L'art de la fable

La guerre civile libanaise s'est déroulée de 1975 à 1990. Le monde a oublié les images de sa capitale dévastée mais le pays en porte encore les stigmates, blessures d'autant plus profondes que les Libanais eux-mêmes, dans leur volonté de revivre, ont plus ou moins refoulé cette période de leur histoire. C'est en tout cas l'analyse de Wissam Charaf dont la génération a grandi pendant le... Lire la critique de Tombé du ciel

1
Avatar pierreAfeu
7
pierreAfeu ·

On ne choisit pas sa famille

Wissam Charaf orchestre les retrouvailles fortuites de deux frères. Il y a Samir (Rodrigue Sleiman), ancien milicien porté disparu depuis vingt ans, et Omar (Raed Yassin) son cadet désormais garde du corps à Beyrouth. Le réalisateur libanais dote son premier long métrage de fiction de non-sens et de touches burlesques. L’humour froid et... Lire la critique de Tombé du ciel

Avatar In_Cine_Veritas
7
In_Cine_Veritas ·

l'humour burlesque finlandais n'est pas le genre du Professore

Sur le papier, ça fait envie : à Beyrouth, un milicien libanais qu'on croyait mort revient vingt ans après. Il retrouve son frère et son père et tente de renouer avec une vie normale. Sujet passionnant sur le papier : est-on le même homme à vingt ans qu'à quarante ? Et pourquoi les blessures de la guerre cicatrisent-elles plus vite sur les hommes que sur les pays ? Malheureusement, le... Lire l'avis à propos de Tombé du ciel

Avatar ludovico
3
ludovico ·

Vignettes drolatiques

Les libanais ont de l'humour. Il en faut quand on habite un pays dont la guerre n'est pas un lointain souvenir et où un attentat suicide est susceptible d'arriver n'importe quand. La tradition cinématographique y est toujours aussi vivace et après l'excellent Tramontane, c'est au tour de Tombé du ciel de faire une apparition sur nos écrans. Un film au fort potentiel burlesque composé d'une... Lire la critique de Tombé du ciel

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Problème de voisinage? Sortez le bazooka.

Sorti en 2016, ce film franco-libanais parle de la relation entre Samir, un ancien milicien censé être mort depuis plusieurs années, et de son frère Omar. Film absurde et dérangeant, tout commence quand Samir réapparaît tel Jésus, après sa mort supposée. Le film commence de manière solennelle, mais de premiers gags viennent bien vite faire comprendre au spectateur que le sérieux ne sera pas... Lire la critique de Tombé du ciel

Avatar Dampfnuddles
6
Dampfnuddles ·