Deutschland unter alles

Avis sur Toni Erdmann

Avatar Christophe Wante-Mandret
Critique publiée par le

Et bien je n ai visiblement pas l humour "francinterien" ou "teleramesque". Si ce film se veut un portrait drôle des relations tendues et perdues entre un père et sa fille je cherche encore les occasions d'en rire ou de sourire de quoi que ce soit à son propos. Il est un peu bavard et très 'derrickien' dans sa lenteur (et photographie) c est un peu un drame familial en version 'le renard' et dans ce cadre, deux heure quarante c 'est un tantinet longuet. une véritable déception aux vues de la réputation qui le précédait

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 239 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Christophe Wante-Mandret Toni Erdmann