C'est l'heure de réchauffer la soupe (spoils légers)

Avis sur Tout l'argent du monde

Avatar Francis  San Marco
Critique publiée par le

J'avais déjà envie d'aller voir ce film pendant les vacances, mais pour une raison encore inexplicable je me suis dit : " N'y vas pas, ça n'en vaut pas encore la peine " ! C'est donc sur un coup de tête que je me suis décidé à aller le voir ce mardi soir. Ben je le regrette au final ! C'est pas horrible mais il y a plein de sérieux problèmes... :

1 - L'absence de relief contextuel :

Le film nous parle de l'enlèvement du petit fils de l'homme le plus riche de la terre entière. On apprend que le milliardaire Getty a bâti sa fortune sur l'extraction du pétrole dans le désert saoudien. Un peu plus loin dans l'intrigue, toute la fortune peut s'écrouler car l'un des personnages nous informe que l'OPEP va reprendre le contrôle des cours pétroliers au Moyen - Orient. Par conséquent, les gros investisseurs américains et européens ne vont plus avoir la main ! Alors pourquoi ces deux dernières choses sont rushées en fond dans le film ? C'est quand même la chose essentielle qui explique que le vieux ne soit pas près à payer le moindre centime de rançon...

Autres choses rushées dans le film : L'intrigue se déroule en plein dans les années de plomb, où la contestation politique en Europe était à son paroxysme. Au début du film, il est supposé que cela pourrait venir des ligues rouges (communistes). Pourtant, Mark Wahlberg est amené à suivre un activiste et arrive en fait dans un repaire des ligues noires (extrême droite). Ce background aurait pu et dû être mieux développé

Pareil, le mec que l'on présente comme un investisseur peu scrupuleux allié à la mafia calabraise. Pour moi, ça c'est pas un mafieux hein ; c'est un trafiquant à la con. Aucun des autres mafieux n'est vraiment développé plus que les autres et encore une fois, il aurait été intelligent de leur associer l'activisme politique propre à cette période. En plus de ça, leurs motivations ne sont jamais expliquées clairement

2 - La rupture de ton : Au final, le plus gros défaut du film c'est de ne pas en être un. A force de vouloir tout le temps alterner entre le drame sociétal et le thriller de fait divers, #Tout l'argent du monde ne saisit pas vraiment la perche qu'on lui tend pour trouver son rythme de croisière. Heureusement que les 4 acteurs principaux (et Romain Duris) sont là, car sinon il ne resterait pas grand chose pour sauver le film

3 - La V-F : Je n'ai rien à reprocher au doublage, il est de très bonne qualité c'est pas le problème. Par contre le mec qui a choisi de doubler Mark Wahlberg, il s'est trompé de tournage. Encore un mauvais casting de voix, merde...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 902 fois
10 apprécient · 2 n'apprécient pas

Francis San Marco a ajouté ce film à 4 listes Tout l'argent du monde

Autres actions de Francis San Marco Tout l'argent du monde