Bande-annonce
Affiche Tout le monde debout

Tout le monde debout

(2018)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 48
  2. 75
  3. 147
  4. 299
  5. 719
  6. 1272
  7. 1067
  8. 326
  9. 70
  10. 29
  • 4.1K
  • 98
  • 559

Jocelyn, homme d'affaire en pleine réussite, égoïste et misogyne, lassé d'être lui-même, se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa soeur elle-même handicapée...

Casting : acteurs principauxTout le monde debout

Casting complet du film Tout le monde debout
Match des critiques
les meilleurs avis
Tout le monde debout
VS
Haut les mains

Je ne suis pas grand fan de Dubosc, même s'il n'est pas méchant, mais sur ce coup il m'a surpris en bien. Certes ce ne sera pas la comédie de la décennie, mais j'ai senti le comique/acteur sincère dans sa démarche, celle de proposer une gentille comédie, sans en faire trop sur le handicap, avec ce qu'il faut de tendresse et de sourires pour passer un agréable moment. Il n'appuie pas à outrance sur le côté dragueur/séducteur qui a fait sa renommée sur les planches, et surtout il a...

5 6
De boue.

La chose est à peine croyable mais sans son pote Onteniente Dubosc se brouille mieux. Bon l'écart n'est pas énorme car il ne dépasse que d'une toute petite longueur son camarde de navet, mais Dubosc arrive à tomber moins bas que le fait son acolyte quand il est derrière une caméra. Il est moins beauf, enfin non populaire, c'est ce qu'aime à dire Onteniente quand il parle de ses films. Il confond populaire et beauf. Dubosc reprend son personnage de dragueur, il le place non pas au bas de... Lire l'avis à propos de Tout le monde debout

1
Critiques : avis d'internautes (93)
Tout le monde debout
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
On dit fauteuil roulant, pas chaise !

Il y a deux choses que je pourrai reprocher à Dubosc. D'abord, de ne pas s'être contenté de la seule casquette de réalisateur en restant derrière la caméra du premier long métrage qu'il signe. Car en endossant le rôle du dragueur menteur invétéré, il privilégie la facilité à la qualité : non pas qu'il soit mauvais dans l'emploi, mais c'est le même qu'il tient depuis ses débuts sur scène il y... Lire l'avis à propos de Tout le monde debout

13 2
Avatar Alexandre Agnes
7
Alexandre Agnes ·
Assis ou debout?

Histoire/Scénario : Un scénario parfois drôle, parfois émouvant ; on attaque une histoire romantique d’une manière assez originale. Dommage que l’on retombe sur quelques clichés habituels dans ce genre de film. L’histoire se suit bien et surtout se suit avec plaisir. Musique/Son : C’est assez joli mais trop peu présent.... Lire la critique de Tout le monde debout

8 5
Avatar Sofian DeRochdi
7
Sofian DeRochdi ·
Tout le monde debout

Pour sa première réalisation, Franck Dubosc s’offre un premier rôle pas très original : le bof par excellence, rôle qu’il maitrise forcément parfaitement puisqu’il a bâti sa carrière sur ces personnages dont la lourdeur n’a d’égal que leur grand cœur. Ça semble du coup mal parti, on s’attend à un film totalement banal et déjà vu, sombrant dans les clichés du genre, mais pourtant, il s’en sort... Lire l'avis à propos de Tout le monde debout

4 3
Avatar De Cinéphiles à Cinéphiles
6
De Cinéphiles à Cinéphiles ·
Découverte
Dubosc ne se mouille pas

Franck Dubosc se risque à la réalisation après plusieurs contributions en tant que scénariste. La comédie qui en résulte, pur produit TF1 ne risque pas de révolutionner l'histoire du cinéma ni de désigner son réalisateur comme un auteur profondément original. Celui-ci déploie un format prêt à porter déjà vu depuis la nuit des tentes (de camping ha ha). Le film démarre avec quelques scènes... Lire l'avis à propos de Tout le monde debout

13
Avatar Seemleo
5
Seemleo ·
Dubosc surprend avec une belle comédie pleine de romantisme et de tendresse.

De Franck Dubosc on était en droit de s’attendre au pire tant il a du mal à se renouveler devant la caméra en jouant toujours le sempiternel même personnage de beauf gaffeur à quelques exceptions près (« Incognito » notamment). S’il se réserve le rôle principal dans sa première réalisation « Tout le monde debout » et reste dans la même gamme de personnage, il le soigne ici davantage en lui... Lire l'avis à propos de Tout le monde debout

9 1
Avatar Rémy Fiers
7
Rémy Fiers ·
Toutes les critiques du film Tout le monde debout (93)
Bande-annonce
Tout le monde debout
Vous pourriez également aimer...