Affiche Trois Chambres à Manhattan

Critiques de Trois Chambres à Manhattan

Film de (1965)

Salut Bob... !!!

Aurais-je trouvé le film le plus potable de Marcel Carné de l'Après-guerre ??? Bien que je n'aie pas vu toutes ses œuvres Après-guerre, les autres sont tellement mauvaises que je pense que ce serait difficile de faire mieux. Bon franchement, on est loin de la perfection. La première demi-heure est un peu trop bavarde, dans la séquence d'intro Geneviève Page en fait... Lire la critique de Trois Chambres à Manhattan

10 7
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

Lost in translation.

A New-York, deux âmes esseulées se rencontrent, deux êtres que la vie a brisé, et qui vont s'aimer envers et contre tout. Ça ne se passe pas à Tokyo, mais on n'est pas loin du film de Sofia Coppola dans l'esprit, où l'homme divorcé s'est réfugié dans son métier et sur un autre continent et une actrice qui a voulu faire carrière ailleurs. Mais si ce film est aussi souvent cité dans... Lire la critique de Trois Chambres à Manhattan

5 1
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

New York poisseuse

Une adaptation de Simenon, dans une atmosphère grisâtre d'un New York qui poisse. Le film fut démoli par la critique à sa sortie, il est vrai que Carné n'avait pas la "carte" auprès des jeunes loups de la Nouvelle vague. Malgré l'absence de rythme, le ton jazzy de cette rencontre de deux solitudes, d'un bar de nuit à l'autre, de whisky en whisky, de cigarettes en cigarettes, est fascinant. Il... Lire l'avis à propos de Trois Chambres à Manhattan

3 1
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

Languir dans la grande ville

Rencontre de deux êtres solitaires (joués par Maurice Ronet et Annie Girardot), Trois chambres à Manhattan respire l'ennui entre bars et chambres d'hôtel. C'est à Manhattan, mais ça aurait pu être ailleurs, ça n'aurait pas fait grande différence : le lieu n'est pas vraiment mis en valeur. Les personnages s'ennuient, donc, et nous avec. Ils sont ensemble, mais vont-ils le rester ?... Lire la critique de Trois Chambres à Manhattan

Avatar filmdeouf
3
filmdeouf ·

belle adaptation du roman de simenon

le roman date de 1946, et le film de 1966 ! et pourtant le réalisateur a réussi, il restitue l'ambiance de new-york la nuit , avec un homme et une femme perdue dans cette ville. le passé de chacun est lourd,surtout celui-ci de kay. quand on a tout perdu, croire à l'amour c'est dur. giradot et ronet sont parfaits. un joli mélodrame. A VOIR. Lire la critique de Trois Chambres à Manhattan

Avatar michel13012
7
michel13012 ·

Un homme et une femme…à New York

Bonne adaptation cinématographique du roman de Georges Simenon, publié en 1946, ce film de Marcel Carné n’a jamais reçu un excellent accueil de la critique. On se demande bien pourquoi. La rencontre nocturne de ce couple désemparé capte l’attention même si l’on se prend parfois à douter de la crédibilité de leurs relations. C’était déjà sensible dans le roman. De bar en bar, de chambre en... Lire l'avis à propos de Trois Chambres à Manhattan

1
Avatar ThierryB1
6
ThierryB1 ·