Probablement le film d'action de l'année 2020 !

Avis sur Tyler Rake

Avatar JéJé fait son Bagou
Critique publiée par le
  • Fais comme chez toi.
  • Il y a un poulet dans ta salle de bains.
  • J'adore les poulets, sauf quand ils chient partout.
  • On a une mission.
  • Oui ?
  • Exfiltration. Un jeune Indien. Fils d'un baron de la drogue. Un gangster rival le détient à Dacca.
  • Gaspar vit à Dacca.
  • Gaspar a laissé tomber.
  • Ça fait 16 heures. Date limite, vendredi à midi. Preuve de vie il y a six heures.
  • J'accepte.

Un nouveau film Netflix voit le jour, Tyler Rake (Extraction), produit et écrit par Joe Russo, adapté d'une bande dessinée écrite par les frères Russo, et réalisé par Sam Hargrave qui initialement est un cascadeur qui travaillait pour les Marvel des Russo. De plus, on retrouve Chris Hemsworth en personnage principal de ce film, lui qui à plusieurs reprises s'est retrouvé sous la caméra des frères Russo en incarnant Thor dans Avengers Infinity War et End game. Une chose est sûre, à l'heure du succès ultime des frères Russo, il fait bon de travailler avec eux car manifestement ils n'oublient pas les gens avec qui ils ont bossé. L'année dernière Netflix proposait dans le genre action brute " Triple frontières ", un long-métrage que j'ai adoré, cette année on a " Tyler Rake ".

Tyler Rake est un film d'action qui en met plein la tronche ! Dans son approche en combat rapproché celui-ci peut rappeler un certain John Wick " le croc-mitaine " qui n'est désormais plus le seul à pratiquer le fameux " Gun Fu ". Le réalisateur Sam Hargrave que je ne connaissais pas jusqu'alors, fait preuve d'une grande habileté en nous livrant des scènes de combat tout bonnement exceptionnelles, passant d'une fusillade intensive à un corps-à-corps immersif. Un condensé purement orgasmique avec des chorégraphies énergiques. Une violence prononcée et assumée qu'il est plaisant de regarder dans une débauche d'action remarquablement bien filmée.

Une manière de filmer moderne et efficace pour une technicité de haute volé dans une direction artistique étonnante, qui dévoile son potentiel lors d'un long plan-séquence terriblement efficace, présentant des combats en mouvement rythmé et très lisible avec une altercation avec les décors étonnants, notamment avec le duel au corps-à-corps qui envoie la patate avec les véhicules circulant autour. Durant ce long plan-séquence (certainement briquée) la caméra est inventive, suivant les protagonistes dans leur moindre faits et gestes, toujours déchiffrable et compréhensible, dans un spectacle percutant et innovant suivant l'action jusqu'à tomber dans le vide. Une caméra ingénieuse et réfléchis pour un maximum de plaisir jouissif, où on est avec Chris Hemsworth entrain de défourailler dans tous les sens. De longues confrontations intensives durant plusieurs minutes, mettant à mal Chris Hemsworth qui malgré le sang et l'épuisement, poursuit la lutte.

Le travail sur le plan visuel est également très bon avec des décors bien choisis dont un cadre final sur un pont intelligemment sélectionné. Un contraste intéressant pour un affrontement final musclé et parfaitement orchestré. Le scénario, se révèle un peu plus pertinent qu'il y paraît, entendons-nous bien, on est loin d'un film profond, néanmoins la subtilité et la pertinence pointe le bout du nez, même si l'action est le moteur premier de l'intrigue. En effet, l'intrigue est loin d'être linéaire vu qu'il ne s'agit pas d'un combat représentant le bien contre le mal, les méchants d'un côté et les gentils de l'autre. Chacun travaille au départ par pur profit. Cela peut engendrer un manque d'émotion durant le film, notamment entre Chris Hemsworth et l'adolescent qu'il est censé exfiltrer, cependant cela offre un contraste assez réel. Le point le plus surprenant et intéressant vient de l'élaboration du mercenaire faisant véritablement obstacle à Chris Hemsworth, qui apporte finalement la dramaturgie émotive au récit, étant véritablement le seul agissant par amour de sa femme et son fils. Il est finalement celui qui se rapproche le plus du héros tragique, de loin mon personnage favori.

Chris Hemsworth dans le rôle de Tyler Rake me propose un rôle badass et marquant ! Il en impose durant tout le film, je ne suis pas fan du comédien, mais il faut avouer qu'il fait du bon boulot. J'espère qu'il va continuer comme ça. Randeep Hooda que je découvre pour la première fois dans le rôle de Saju le mercenaire faisant concurrence à Chris, est très bon. J'espère également le retrouver dans d'autres rôles du même genre, il a piqué ma curiosité. Rudhraksh Jaiswal dans le rôle du jeune Ovi Mahajan, celui qui doit être extirpé est pas mal. L'apparition de David Harbour alias Gaspar est excellente, décidément j'adore ce comédien. Enfin je terminerai par la resplendissante Golshifteh Farahani dans le rôle de Nik Khan la boss de Tyler Rake. J'aime de plus en plus cette comédienne qui m'a déjà grandement surpris dans Les Filles du soleil, Un divan à Tunis et Syngué sabour. Une distribution au top !

CONCLUSION :

Tyler Rake est une belle surprise made in Netflix qui envoie la purée ! Un déferlement d'actions brutes et viscérales qui en met plein les mirettes, sous une réalisation de qualité à la mise en scène percutante. Un gros film d'action qui fait du bien, représenté par une distribution efficace, sans oublier la composition musicale intéressante d'Alex Belcher et Henry Jackman. A voir absolument pour les amateurs du genre. J'ai longuement hésité entre un 9 ou un 8, je vais sur un 8, on verra plus tard si je change d'avis lorsque je le reverrai.

Probablement le meilleur film d'action de l'année 2020 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1449 fois
61 apprécient · 1 n'apprécie pas

JéJé fait son Bagou a ajouté ce film à 1 liste Tyler Rake

Autres actions de JéJé fait son Bagou Tyler Rake