Affiche Un amour de jeunesse

Critiques de Un amour de jeunesse

Film de (2011)

" Ne fait pas tout reposer sur moi "

Mais d'où sortent les héroïnes de Mia Hansen-Love ? Où va t-elle chercher ces jeunes fleurs perdues, mélancoliques et douces qui s’essayent à la vie et à l'amour ? Camille, jeune lycéenne de 15 ans est studieuse et bien élevée mais elle connait pour Sulivan, qui lui rêve d'ailleurs, un amour de jeunesse fougueux, intense et prenant. Elle pourrait mourir d'amour pour lui qui l'abandonne dans une... Lire la critique de Un amour de jeunesse

22 10
Avatar eloch
8
eloch ·

Les pieds devant

Le camping de beaufs ou la maison en pierres de taille en Ardèche, les postiers du Nord ou les architectes parisiens, les blagues à deux balles d'histrions fatigués ou les plaintes chouineuses de nombrilistes frileux, comédies grasses vs drames intellos on dirait que le cinéma français aime bien creuser sa propre tombe dans la boue des clichés. On s'en doute un peu, Mia HL fait plutôt partie du... Lire l'avis à propos de Un amour de jeunesse

42 44
Avatar Senscritchaiev
3
Senscritchaiev ·

Quelle plaie...

Deux mois après sa sortie, j'ai quand même pu aller voir Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Løve. J'avais entendu tellement de bonnes critiques sur ce deuxième film comme sur son premier, et puis ce titre associé à son si joli nom, je me faisais une joie de le découvrir. Ah ben merde. Je me suis fait chier ... Mais alors dans les grandes largeurs quoi... Pitch : 1ère partie > Camille 15 ans, et... Lire la critique de Un amour de jeunesse

14 2
Avatar Vikler
2
Vikler ·

Critique de Un amour de jeunesse par C G

Romantique, lumineux, doux, mélancolique et superbe, Un Amour de jeunesse ne déçoit jamais, confirmant le potentiel de Mia Hansen-Løve à chaque plan. En irradiant l'écran de sa beauté, de sa force et de son innocence, Lola Créton confirme tous les espoirs qu'on pouvait placer en elle. Seul le jeune garçon n'arrive pas à se hisser à la hauteur de ces performances féminines, ne pouvant néanmoins... Lire la critique de Un amour de jeunesse

9
Avatar C G
8
C G ·

Le retour de l'être aimé.

Je garde un souvenir consterné d'Eden, le seul film de Mia Hansen-Love que je connaissais, mais je suis toujours prêt à donner une seconde chance. Donc là, Un amour de jeunesse parle d'une grande histoire entre deux ados, un premier amour ; elle a 15 ans, lui un peu plus, elle dit que c'est l'homme de sa vie, il a peur de se sentir coincé si jeune, et veut découvrir le monde. Il part donc en... Lire l'avis à propos de Un amour de jeunesse

2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Cours, Lola, cours

J'aurais vraiment aimé découvrir ce film avec une autre comédienne dans le premier rôle que l'agaçante Lola Créton, présente dans chaque plan ou presque. En l'occurrence, quel que soit son talent éventuel, je ne peux pas l'encadrer, c'est physique comme on dit. Du coup j'ai eu bien du mal à ressentir une quelconque empathie pour cette héroïne à l'allure de petit oiseau fragile et tête à... Lire la critique de Un amour de jeunesse

2
Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·

Désirs et deuils

A un moment, durant le film, le couple sort du cinéma. Le jeune homme fustige le cinéma français qui se regarde le nombril, bavard, etc. C'est sacrément gonflé. Parce qu'il est bien français, parce qu'il est très littéraire dans ses dialogues. Cela demande un petit temps d'adaptation. Ensuite, cette histoire qui porte bien son titre dévide le temps et sait ménager de longues séquence... Lire la critique de Un amour de jeunesse

9
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Un amour passé dessine nos perspectives présentes

Lola Créton rayonne. Son partenaire agace. Un Amour de jeunesse oscille entre le pompeux et la grâce, pâtissant d’un premier segment que l’on supporte avec peine – la faute à la monotonie dudit Sullivan qui se complaît dans des déclamations pseudo-rohmériennes proches du pédantisme –, jouissant d’un découpage subtil et d’une photographique élégante. On ne vibre de cet amour qu’en... Lire la critique de Un amour de jeunesse

1 3
Avatar Fêtons_le_cinéma
6
Fêtons_le_cinéma ·

Critique de Un amour de jeunesse par Patrick Braganti

Avec Un amour de jeunesse, l’ancienne critique de cinéma devenue réalisatrice Mia Hansen-Løve clôt sa trilogie sur la séparation, le deuil, la fuite du temps et le passage de l’adolescence vers l’âge adulte. Autant de thèmes graves et forts que la cinéaste persiste à refuser à les aborder frontalement – avec son lot de crises, de cris et de scènes au pathos probablement trop appuyé. Mais à force... Lire la critique de Un amour de jeunesse

3
Avatar Patrick Braganti
3
Patrick Braganti ·

Les ados à dos

Un amour de jeunesse... Le film étant d'une banalité, qu'il suffit d'avoir fait l'expérience de l'adolescence pour s'en épargner. Nul besoin d'aller creuser la psychologie des personnages ou de la mise en scène : dépassée la demi-heure de papouilles et de mamours, prétexte au déshabillage de la mignonne Camille, c'est le tracé plat. Même un raptus suicidaire ne changera pas la donne pour... Lire la critique de Un amour de jeunesse

2 2
Avatar OVBC
1
OVBC ·