Affiche Un cœur en hiver

Critiques de Un cœur en hiver

Film de (1992)

Transcendance

Si "Un cœur en Hiver" s'appuie - et c'est presque une caricature du cinéma de Sautet - sur ces ressorts psychologiques caractéristiques d'un cinéma français d'artisan vaguement dépassé, il les transcende peu à peu en filmant l'absence de désir, le retrait du monde sans jamais tenter de les expliquer, de les justifier : en gardant une opacité passionnante, "Un... Lire l'avis à propos de Un cœur en hiver

2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Un cœur en hiver par abarguillet

Amis de longue date, Maxime et Stéphane sont devenus luthiers et se sont associés. Le premier, souriant et volubile, s'occupe des clients, tandis que le second, introverti et taciturne, semble ne vivre que pour la sonorité de ses violons. Maxime lui présente l'une de leurs clientes, Camille, une virtuose de l'archet. Le temps passant, Camille découvre que l'attitude manifestement distante de... Lire la critique de Un cœur en hiver

4
Avatar abarguillet
8
abarguillet ·

Un film de Sautet avec Auteuil comme acteur et Ravel à la BO ne peut pas être inintéressant !!!

Ah le cinéma lent et en manque véritable de transcendance mais qui malgré tout touche parfois très juste de Claude Sautet, et s'il touche parfois très juste c'est grâce à l'écriture fine de certaines scènes (pour ça il faut oublier qu'on les a entre d'autres nettement moins réussie !!!) et puis grâce au jeu assez juste des comédiens... Ce dernier est assez classieux mais cela va assez bien avec... Lire la critique de Un cœur en hiver

3
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

"On ne peut pas démystifier les sentiments."

"Un coeur en hiver" est un très, très beau film. Le genre qui me fait regretter de ne pas avoir connu ce Paris où l'on pouvait fumer, en buvant son café, sans se les geler sur une terrasse. Je suis heureuse, parce que j'ai vu un film français. J'fais pas dans le chauvinisme, mais ce qui est beau, dans les bons films français, ce sont les dialogues. Des putains de dialogues. Pas de l'anglais... Lire l'avis à propos de Un cœur en hiver

4 1
Avatar Neena
9
Neena ·

Critique de Un cœur en hiver par Alligator

Portait d'un cruel, d'un paumé, sans la clé, un exclu du sentiment qui se venge, en immature et quelque part va sortir grandi de son aventure parmi les hommes et les femmes. Auteuil sur le fil du vide, donne une prestation très étonnante et révèle un acteur plus que talentueux, capable de changer de ton sur un simple regard. Un film prenant, intense bâti sur les non-dits du personnage principal.... Lire l'avis à propos de Un cœur en hiver

3
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Ma vie de petit bourgeois contrarié.

Ah l'hiver, cette saison si connue pour ses moments d'ennui profond, de lente mélancolie et torpeur qui s'empare des êtres... En tout cas il est clair que le sentiment d'ennui est présent dans ce film au titre hautement suggestif. Je me demande quand même tout simplement en quoi un scénario pareil est il censé être intéressant. Voir des bourges jérémier pendant 1 heure et demi sur leurs maux... Lire la critique de Un cœur en hiver

6 2
Avatar Lola_Dolores_Ca
3
Lola_Dolores_Ca ·

Critique de Un cœur en hiver par мс³

Un coeur en hiver, mon premier Claude Sautet, et bien je ne sais pas trop quoi en penser, une romance assez originale et psychologique, un peu difficile à cerner au départ, malgré tout nous avons là une histoire intéressante même si pas follement passionnante, de plus le casting est parfait, Emmanuelle Béart superbe et Daniel Auteuil jouant un personnage complexe sans émotion. Voilà en bref un... Lire l'avis à propos de Un cœur en hiver

2
Avatar мс³
7
мс³ ·

Daniel Auteuil est un grand acteur.

Avant-dernier film de Claude Sautet, un cœur n hiver porte bien son nom. C'est un peu plus austère que précédemment, mais on retrouve la qualité d'interprétation, les dialogues qui font mouche, et une atmosphère plutôt triste. Le film tourne autour d'un étrange triangle amoureux qui ne veut pas l'avouer (Béart-Auteuil-Dussolier), mais dans ce trio, il y a un acteur qui y est extraordinaire ;... Lire l'avis à propos de Un cœur en hiver

2
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

La glaciation.

Eh bien moi, j’ai à peine reconnu le cher Claude Sautet, le si exact cinéaste des fiévreuses années 70, à part ici et là dans son goût pour le brouhaha des scènes de restaurants… Mais il n’y a plus (ou je ne les ai pas vues, peut-être) les fumées des cigarettes et c’est bien important, cela. Et s’il n’y avait le souvenir de cette décennie extraordinaire, qui va des Choses de la vie... Lire l'avis à propos de Un cœur en hiver

3
Avatar Impétueux
3
Impétueux ·

L'étranger silencieux au cœur musical

Sublimes accords et désaccords de deux corps à la dérive, instruments d'amour séparés par un arpège émotionnel,en quête d'une harmonie périlleuse qui aboutira - sous forme d'ouverture, de suspens musical - lors d'une tournée finale internationale. La superbe réalisation de Claude Sautet confronte deux acteurs formidables, complétés par un André Dussolier également excellent ; un homme répare... Lire la critique de Un cœur en hiver

Avatar Fêtons_le_cinéma
9
Fêtons_le_cinéma ·