Affiche Un jour avec, un jour sans

Critiques de Un jour avec, un jour sans

Film de (2015)

L'amour ne tient qu'à un fil

Encore un film fabuleux de Hong Sang-soo. Encore une fois on a un film sur des variations autour d'une même histoire comme dans In another country (si j'ai bien compris c'est également pareil dans la Vierge mise à nue par ses prétendants que je n'ai pas encore vu). J'aime beaucoup cette façon de faire, ça permet de voir plusieurs fois quasiment la même chose, en cherchant les différences et... Lire la critique de Un jour avec, un jour sans

10
Avatar Moizi
8
Moizi ·

Le collectionneur

Commençons par évacuer le premier présupposé : Hong Sang-Soo serait le Rohmer coréen. Rohmer a un oeil et une culture picturale qu'HSS n'a pas, il l'exprime brillamment dans des tableaux vivants, dont "L'anglaise et le duc" est en un sens l'aboutissement. HSS, lui, excelle dans la direction d'acteurs... Lire l'avis à propos de Un jour avec, un jour sans

22 3
Avatar bilouaustria
6
bilouaustria ·

La réalité disponible en deux versions

Ne connaissant Hong Sang-Soo que de réputation, je ne saurais mesurer à quel point ce film constitue une (énième, légère) variation dans sa carrière. Peu importe, à vrai dire. Indépendamment de ces considérations d'auteur, il y a dans Un jour avec, un jour sans une forme de subtilité, de simplicité, et d'étude de variation d'une touchante sincérité.... Lire l'avis à propos de Un jour avec, un jour sans

10 9
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

Une boucle

Hong Sang-Soo, où l'épuration jusqu'à la moelle d'une existence qui s'avère être une non-vie. Un jour avec, un jour sans, où l'éloge du vide, du rien, du néant. Fracas intersidéral, vie qui s'échine à ne pas être, à vaquer, à errer, à faire semblant d'exister en s'exténuant à marcher à côté de toutes choses. Destruction de l'être, de l'intelligible, du rationnel. Ici, tout s'échine à... Lire la critique de Un jour avec, un jour sans

8 4
Avatar Lunette
5
Lunette ·

Critique de Un jour avec, un jour sans par lawrence_shyboi

Ma première approche de Hong San Soo avec Hill Of Freedom laissait penser son cinéma comme pure simplicité et modestie de penser. Les personnages s'offraient au jour avec honnêteté, on prenait alors gout à les découvrir, dans une réalité proche des sentiments et manières humaines.Dès la première partie d'Un jour avec, un jour sans, sans avoir pu apercevoir la forme que prendrait le film, on... Lire l'avis à propos de Un jour avec, un jour sans

2 1
Avatar lawrence_shyboi
6
lawrence_shyboi ·

Les fantasmes et la vie en cinquante plans

Deux acteurs, un plan, un dialogue. Voilà sur quoi Hong Sang-Soo fonde son Cinema. Le minimalisme qui parcourt ce film est d'une beauté inouïe. Très peu de bruit, très peu de monde : Nous voilà plongé trop tôt dans une ville fantôme, silencieuse. Perdu. Un Jour Avec, Un Jour Sans (dans son titre Anglais Right Now, Wrong Then) raconte l'histoire de Cheon-Soo, un cinéaste venu... Lire l'avis à propos de Un jour avec, un jour sans

2 2
Avatar Roméo Calenda
10
Roméo Calenda ·

Il était deux fois…

Hong Sang-soo fait toujours le même film. Voilà l’argument qui revient le plus souvent dans la bouche des détracteurs du dorénavant reconnu cinéaste coréen. Pas sûr alors que Un jour avec, un jour sans soit porté dans leur cœur, puisque le réalisateur a décidé de prendre le reproche au pied de la lettre. Son dernier film en date est en effet scindé en deux «... Lire la critique de Un jour avec, un jour sans

2
Avatar Bloodycouscous
7
Bloodycouscous ·

Grains de folie à double face

Revu 10.03.2019 (écran ordi) Vu 03.11.2015 (salle) Notes : des prouesses qui n'ont l'air de rien (dialogues à double face en temps continu et joués avec un millier de nuances...). Un jeu sur le hasard, les possibles ouverts et ceux refermés, qui retrouve sa saveur et sa légèreté, ou qui se donne tel de prime abord comme une jolie femme. (On pense à d'autres exercices du genre - sur... Lire l'avis à propos de Un jour avec, un jour sans

2
Avatar JM2LA
8
JM2LA ·

Wrong Now, Right Then

Réutilisant le concept des scènes se répétant sur une variation souvent exploré dans ses derniers opus (In another country, The Day he arrives, etc), Hong Sang-soo décide d'épurer ce même concept au maximum avec ce Right Now, Wrong Then. Ici rien ne s'entrecroisera. Le fim s'articule en deux gros blocs, tout à fait indépendant (le titre s'affiche d'ailleurs une seconde fois en... Lire la critique de Un jour avec, un jour sans

2
Avatar bdipascale
7
bdipascale ·

Critique de Un jour avec, un jour sans par pilyen

Il y a les spectateurs qui ne pensent même pas à regarder l'heure sur leur portable durant la projection, citent, on se demande pourquoi, Rohmer, trouvant en Hong Sang-soo sa réincarnation version coréenne.... sans doute pour le côté minimaliste de la réalisation parce que côté dialogue c'est one point pour le français et côté direction d'acteurs c'est KO debout pour le coréen. Bref les... Lire la critique de Un jour avec, un jour sans

7 4
Avatar pilyen
5
pilyen ·