Blind date

Avis sur Un peu, beaucoup, aveuglément !

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

J'aime bien Cornillac à la base, mais en plus je trouve qu'il vieillit vachement bien. C'est parce qu'il est dans le film que je me suis laissé tenter. Et puis en plus, le pitch donne envie un peu aussi.

Malheureusement, le scénario, il faut bien le dire, est assez mauvais. Le début m'a un peu fait chier, il aura fallu attendre la moitié du film pour que je me prenne enfin au jeu. Le concept de base est vite expédié pour laisser place à un autre concept intéressant mais toujours trop peu approfondi. De plus, la structure épouse un peu trop le canevas habituel par le biais d'automatismes d'écriture qui ne sont jamais vraiment justifiés. C'est donc souvent trop facile ou trop prévisible.

MAIS ! Mais il y a des scènes pas trop mal pensées. Le concept de virtualité est remis à jour, ça n'est pas sans rappeler "The Shop Around the Corner" (malheureusement le couple se forme trop vite) et puis c'est drôle. C'est drôle, mais la plupart du temps, ça aurait pu être poussé plus loin.

La mise en scène est sobre, et ça fait du bien dans le champs de la comédie française. Pas trop de de chichi, un découpage correct, quelques plans bien pensés pour faire croire à la réunion du couple alors qu'ils ne le sont pas ; bon, parfois les angles de vue ne sont tout de même pas très réfléchi, mais au moins, il n'y a pas trop de faute de rythme et l'action est toujours lisible. Et puis de bons acteurs, y compris dans les seconds rôles. Il y a notamment ce rendez-vous muet assez bien foutu même si, une fois de plus, ça aurait pu/du être poussé plus loin. La musique manque peut-être de subtilité, imitant un peu trop les standards américains, mais ça ne dérange pas trop.

Bref, un comédie un peu fade car pas assez poussée, mais qui reste un petit divertissement honnête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1395 fois
14 apprécient

Autres actions de Fatpooper Un peu, beaucoup, aveuglément !