👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Verneuil dirige deux monstres du cinéma français sous la baguette d'Audiard - un délice

Deux générations d acteurs de retrouvent dans ce film d anthologie : Gabin sur la fin et Belmondo sur le début . Tout ça mis en scène par Henri Verneuil qui débute et le maître Audiard qui sublime le scénario .
Henri Verneuil deviendra un réalisateur référent de Belmondo qui lui offrira une partie de ses grands succès (Peur sur la ville, les Mprfalous , le casse ...)
L histoire se passe après la seconde guerre mondiale en Normandie qui fut occupée par les allemands .
Le rythme est bon et le jeu des deux acteurs est complémentaire . Ils ont l air de vraiment s apprécier et de se passer un témoin. Ça fait parfois hymne à l ivresse mais le message est plus subtil que ça .
Un singe en hiver est bien un bijou du cinéma français de l après guerre , maîtrisé parfaitement par Henri Verneuil qui se sert à merveille des dialogues d Audiard

GyzmoCA
7
Écrit par

il y a plus d’un an

Un singe en hiver
SBoisse
10

Un singe en hiver : un chef d’oeuvre à déguster avec modération

Quelle belle rencontre que celle de trois monstres sacrés du Septième art gaulois – Henri Verneuil, Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo – et de deux des plus fines plumes de notre littérature...

Lire la critique

il y a 6 ans

65 j'aime

7

Un singe en hiver
Alexandre_Bainé
10

Vague à l'âme

Adapté du roman éponyme d'Antoine Blondin ayant reçu le prix Interallié en 1959, Un singe en hiver réunit pour l'unique fois la star du cinéma français et la vedette de la Nouvelle Vague. Au début du...

Lire la critique

il y a 7 ans

65 j'aime

13

Un singe en hiver
JZD
10

Mourir saoûl, c'est mourir debout !

Je vous accorde que j'avais sans doute terriblement soif, avant de commencer ; peut être que le film ne vaut pas tant, mais est-ce important ? Ce film est la rencontre entre deux alcoolismes, entre...

Lire la critique

il y a 10 ans

64 j'aime

17

Loin du périph
GyzmoCA
6

Une belle interaction entre Omar Sy et Laurent Lafitte

"Loin du périph" est une comédie d'action made in France produit par Netflix. Louis Leterrier (Transporteur, Hulk ou encore le prochain Fast and Furious) , produit de la filière Besson, signe un film...

Lire la critique

il y a 16 jours

3 j'aime

Les Oiseaux
GyzmoCA
9
Les Oiseaux

un des plus grands films d'Alfred Hitchcock et une inspiration pour de nombreux cinéastes

Dans les années 50-60, Hitchcock est à son apogée. Il réalise des chefs d'oeuvre quasi systématiquement (Sueurs Froides, Psychose, La mort aux trousses, Le Crime était presque parfait). Ces films...

Lire la critique

il y a plus d’un an

3 j'aime

1

Le Vétéran
GyzmoCA
6
Le Vétéran

L'esprit du Grand Clint pèse sur ce thriller classique déjà vu

Le réalisateur Robert Lorenz est un des producteurs de Clint Eastwood et "Le Vétéran" fait clairement penser aux films du monstre sacrée de 91 ans (Une vision de pendez les haut et court est même...

Lire la critique

il y a 4 mois

2 j'aime