Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Un tramway nommé désir

Un tramway nommé désir

(1951)

A Streetcar Named Desire

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 3
  2. 11
  3. 25
  4. 86
  5. 208
  6. 539
  7. 1179
  8. 1325
  9. 544
  10. 220
  • 4.1K
  • 315
  • 2.4K

Après une longue séparation, Blanche Dubois vient rejoindre sa soeur, Stella, à La Nouvelle-Orléans. Celle-ci vit avec son mari, Stanley, ouvrier d'origine polonaise, dans le vieux quartier français. Ce dernier n'apprécie guère les manières distinguées de Blanche et cherche à savoir quel a été le...

Casting : acteurs principauxUn tramway nommé désir

Casting complet du film Un tramway nommé désir
Match des critiques
les meilleurs avis
Un tramway nommé désir
VS
Puissance et cruauté

L'un de mes souvenirs cinématographiques les plus forts, lors de la rétrospective Kazan à La Rochelle, fut sans doute le tourmenté, le torturé Un Tramway nommé Désir, dans l'univers duquel je me suis plongée avec frissons et délectation, n'ayant jamais vu le film sur grand écran . Une oeuvre très théâtrale, certes, adaptée de la pièce de Tennessee Williams, mais quelle puissance et quelle cruauté ! J'avais oublié la présence physique de Marlon Brando, carnassier, sensuel, une beauté...

63 11
"La ferme !"

1h20 avant que Marlon Brando ne sorte la réplique salvatrice. Et elle ne la fermera pas pour autant, bien au contraire, c'est même là qu'elle passe la 5ème. La mise en scène n'est pas en cause, les autres acteurs sont bons (quoique la soeur...), mais tout tourne malheureusement autour d'elle, mythomane égocentrique névrosée la plus exécrable qu'il puisse être interprétée par une Vivien Leigh imbuvable d'excès, et tous tentent jusqu'au bout de ne pas la froisser... Insupportable. J'ai failli... Lire la critique de Un tramway nommé désir

35 16

PostsUn tramway nommé désir

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (52)
Un tramway nommé désir
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fascination animale

Marlon Brando EST Stanley Kowalski ! Un homme, un vrai qui aime sa nana et qui le lui montre à coup de beigne dans la tronche. Après avoir incarné l'essence même du machisme et de la séduction virile au théâtre, Elia Kazan demande au jeune homme de reprendre son personnage au cinéma. Vivien Leigh remplace Jessica Tandy mais elle est très familière du personnage de Blanche car elle l'a... Lire la critique de Un tramway nommé désir

52 13
Avatar Rawi
8
Rawi ·
Critique de Un tramway nommé désir par Alligator

En premier lieu on est transporté par l'atmosphère étouffante, glauque de la Nouvelle Orléans, magnifiquement reconstituée. Puis l'on prend le jeu des comédiens dans la tête comme une bouffée de talents et de justesse. Il faut rendre grâce à l'animal Brando, la fragile Hunter et évidemment la lente agonie psychique de Leigh. On sent en fin de compte que l'histoire dépasse ses personnages si... Lire l'avis à propos de Un tramway nommé désir

4
Avatar Alligator
8
Alligator ·
Découverte
Critique de Un tramway nommé désir par Le Blog Du Cinéma

Réalisé en 1951 d’après une pièce de Tennessee Williams qu’Elia Kazan a lui-même monté à Broadway en 1947, Un Tramway Nommé Désir s’est rapidement élevé au rang de mythe cinématographique. Du texte controversé à la mise en scène étouffante en passant par la performance au bord du gouffre de Vivien Leigh et l’explosion du jeune et très sexuel Marlon Brando, il s’agit bel et bien d’un des films... Lire la critique de Un tramway nommé désir

15 3
Avatar Le Blog Du Cinéma
10
Le Blog Du Cinéma ·
Mythigée...

"A Streetcar named desire", film mythique, affiche qui fait rêver ( Vivien Leigh, Marlon Brando dans une adaptation d'une pièce deTennesse Williams, mise en scène par Elia Kazan), semblait tout réunir pour plaire à n'importe quel néophyte. Et pourtant ce fut une ÉNORME déception. Dès les dix premières minutes, tous les défauts surgissent, et perdurent jusqu'au générique de fin. Des... Lire la critique de Un tramway nommé désir

36 20
Avatar mistigri
5
mistigri ·
STELLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!

Il y des éclaireurs que l'on suit parce qu'ils ont les même goût que nous, et il y a les Autres. Les Autres (avec un grand "A" parce qu'ils connaissent le Cinéma avec un grand "C") sont ceux qui vous forgent une culture à l'épreuve des débats interminables du samedi soir entre potes quand quelqu'un lance : "De toute manière Brando n'aura jamais eu meilleur rôle que le Parrain." Auréa, encore... Lire l'avis à propos de Un tramway nommé désir

15 4
Avatar Toki
7
Toki ·
Toutes les critiques du film Un tramway nommé désir (52)
SéancesUn tramway nommé désir
Projeté dans 2 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Un tramway nommé désir
Bande-annonce Un tramway nommé désir
Vous pourriez également aimer...