Carrie contre Jason

Avis sur Vendredi 13 chapitre 7 : Un nouveau défi

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

La saga Vendredi 13 a considérablement été ancrée dans le cinéma de genre et a réussi à varier un tant soit peu son approche. Pour cette septième mouture, nous suivons donc l'indestructible mort-vivant réveillé par les pouvoirs télékinésiques d'une jeune fille revenue à Crystal Lake afin d'exorciser ses démons et entame deux longues nuits de massacre avec une série de meurtres plus ou moins originaux.

Aussi aurons-nous droit à un coup de débroussailleuse en plein bide, le bercement façon Jason d'une vacancière dans un sac de couchage et bien entendu les classiques décapitations, éventrements et autres coups de machette bien orchestrés. Et si l'histoire reste la même depuis des lustres, la nouvelle trame de fond (indéniablement inspirée par le "Carrie" de Stephen King) ajoute un peu de piquant à l'univers de la saga et, suivant le côté fantastique de son prédécesseur, nous livre une mésaventure moins classique qu'à l'ordinaire.

L'interprétation restera comme il se doit nanardesque, nos jeunes acteurs déblatérant les mêmes dialogues débiles avant de mourir atrocement mais la prise de risque du cinquième opus est écartée pour un septième film des plus efficaces où l'on suit finalement progressivement la lente décomposition d'un Jason de plus en plus atrophié et surtout plus malicieux encore dans l'exécution de ses crimes. Bref, ce Nouveau Défi reste en soi un épisode certes quelconque dans la forme mais bien sympathique dans le fond, prétexte à une série de meurtres toujours aussi jouissifs façonnés par un Jason plus en forme que jamais. Le dernier bon film de la saga avant la descente aux enfers...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 33 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MalevolentReviews Vendredi 13 chapitre 7 : Un nouveau défi