Affiche Vera Cruz

Critiques de Vera Cruz

Film de (1954)

Amis, mais pas pour la vie

Le plaisir, resté intact, qu'on prend à voir ce vieux western de Robert Aldrich tient surtout à deux choses : une histoire insolite, passionnante (avec plein de péripéties qui se succèdent à toute allure et nous enchantent ou déroutent jusqu'à la fin) et l'étonnante composition de Burt Lancaster qui crève l'écran dans un séduisant rôle de cow-boy qui, presque uniquement motivé par l'appât du... Lire la critique de Vera Cruz

6 3
Avatar Fleming
8
Fleming ·

Chacun pour soi

Un western en bonne et due forme, galvanisé par une donnée d’importance : c’est la guerre continue. Pas une seconde de répit dans ce jeu de trahisons et de retournement, d’alliances contraintes. Personne ne fait confiance à personne, mais tout le monde a besoin des autres. Sur plusieurs plans, Aldrich place l’hostilité : un carrosse, qui contient bien plus qu’on ne le prétend, traverse le... Lire l'avis à propos de Vera Cruz

15 4
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

You and I both know that no cause is worth three million dollars.

Vera Cruz possède tous les attributs qu'une personne normalement constituée aime retrouver dans un western : une atmosphère crasseuse et poussiéreuse, des fusillades, des poursuites à cheval, des duels, des pistoleros ultra-charismatiques (Lancaster/Cooper, what else?), des jolies nanas. Il prend pour cadre narratif le Mexique. Choix judicieux. C'est pittoresque le Mexique, ça permet de varier... Lire l'avis à propos de Vera Cruz

17 4
Avatar Kalian
9
Kalian ·

La soif de l'or

Ça fait un bout de temps que j'ai envie de me mettre ce flm. D'abord parce que c'est un Aldrich, ensuite parce que j'ai envie de westerns en ce moment. Pourtant je n'avais pas prévu de le voir ce soir ! Je me gardais le film pour la fin de ma pile. Mais j'ai craqué ! Et j'en suis bien content ! L'histoire est plutôt sordide, pleine de violence ; on est bien dans le monde crasseux de Aldrich où... Lire la critique de Vera Cruz

7 2
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

Un des dix meilleurs du 7ème Art

Vera Cruz est sans doute un des meilleurs westerns hollywoodiens, son originalité est du au fait que l'histoire se déroule au Mexique durant le court et tragique règne de Maximilien. Gary Cooper pourtant acteur confirmé à l'époque du film se fait presque voler la vedette par Burt Lancaster dans la peau d'un salopard bien sympathique. Ils sont tous les 2... Lire la critique de Vera Cruz

6 9
Avatar AMCHI
9
AMCHI ·

Critique de Vera Cruz par JimAriz

Nous sommes en 1955 et le génial Robert Aldrich permet une des plus importantes nouveauté qu'a connu le western. Exit John Wayne, place à la relève, ici ce sont Burt Lancaster et Garry Cooper qui endossent le rôle du héros cow-boy. La grande nouveauté apportée par Aldrich est que ces personnages s'avèrent des anti-héros, prêt à tout pour améliorer leur compte personnel, s'enrichir etc... On est... Lire la critique de Vera Cruz

5
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Vol de rapaces au-dessus d'un convoi doré

A la fin des années 1860, en pleine guerre révolutionnaire mexicaine où les partisans populaires de Juarez tentent de renverser le dictateur Français Maximilien imposé par Napoléon III, un chariot doit transporter une belle dame de la cour vers le port de Vera Cruz pour qu’elle puisse regagner la France. En réalité il transporte une fortune en or destiné à engager d’autres troupes en Europe... Lire la critique de Vera Cruz

2
Avatar etiosoko
7
etiosoko ·

Le sourire éclatant de Burt Lancaster

Globalement déçu. Un des nombreux westerns qui revus adultes, se révèlent être un divertissement sans prétention, avec des ficelles ultra classiques, et une réalisation sans grande originalité. Le problème de ce « western », c’est que ce n’est pas un vrai western. C’est plus un film d’aventures qui copie les codes du western. Des cowboys qui tirent plus vite que leur ombre, le bon et la... Lire l'avis à propos de Vera Cruz

5
Avatar Angie_Eklespri
5
Angie_Eklespri ·

Précurseur des westerns méditerranéens, Robert Aldrich mitonnait un petit chef d'oeuvre d'anthologie

Onze ans avant le lancement de la saga du dollars de Leone avec "Pour une poignée de dollars" (date de sortie : 1966), Robert Aldrich mitonnait un western spaghetti avant l'heure : "Vera Cruz" (1954), son deuxième long-métrage, seulement !!! La même année sortait sur les écrans son troisième, le non moins connu "Bronco Apache". Un ogre de talent qui ne manquait pas de fustiger les codes du... Lire l'avis à propos de Vera Cruz

1
Avatar brunodinah
6
brunodinah ·

Critique de Vera Cruz par Eric31

Vera Cruz est un grand western américain réalisé par Robert Aldrich, écrit par Roland Kibbee et James R. Webb, produit par James Hill et Harold Hecht sur une musique composée par Hugo Friedhofer et une photographie en Technicolor de Ernest Laszlo qui met en scéne une poignée de mercenaires composés soldats démobilisés parmi lesquels Benjamin Trane (joué par l'excellent Gary Cooper) un ancien... Lire la critique de Vera Cruz

3
Avatar Eric31
9
Eric31 ·