L'hymne à la vie.

Avis sur Vice-Versa

Avatar AugusteCherrier
Critique publiée par le

Le film "*Vice-Versa*" relève sans aucun doute du génie. Cette oeuvre peut être regardée selon deux points de vue: celui de l'enfant, et celui de l'adulte.

Suivant son âge l'enfant se reconnaîtra plus ou moins longtemps au travers de la description réaliste peinte par Pete Docter. Le dégoût, universel et supposé, à la simple vue des légumes verts, la tristesse enfouie devant des parents heureux et nécessitant une aide, et la colère face à leur incompréhension et leur égoïsme, etc...

L'adulte, souvent en tant qu'ancienne victime de ses événements, se reconnaîtra dans les réactions des Émotions. Il s'attardera cependant davantage sur les explications génialement simplifiées du fonctionnement du cerveau, comparativement à l'enfant qui lui travaillera à comprendre les enjeux "basiques" du scénario (l'entraide, la complaisance, l'écoute, etc...).

Des personnages attachants, réalistes, qui, sans éloigner les enfants de leurs repères, ne les plongent pas dedans. Le père n'est pas un tyran carriériste marié à une femme au foyer trop "aimante" pour dire non à ses enfants. Les Émotions ne sont **pas que** ce qu'elles sont censées être. Peter Docter a su capturer et reproduire avec justesse la complexité réelle d'une évolution au sein du système familial.

On notera également l'absence d'un autre repère: le bien et le mal poussés à l'extrême. Sans méchant ou gentil on retrouve alors seulement des personnages qui tentent d'évoluer, et faire face à des épreuves qui leur sont imposées. Cette confrontation se fait alors par le biais du choix originellement bon

(la fugue pour un retour à sa vie d'avant)

, qui après réflexion n'était pas le meilleur, et a pu à ce titre servir de leçon. Les plus jeunes en auront conscience de par une théorie simple, suivie d'une pratique réaliste.

Lesdites épreuves, tirées d'une banalité la plus totale, tendent à faire comprendre aux enfants que la vie est faite de changements nécessitant quelques efforts, amenant bien souvent des opportunités nouvelles aux conséquences préférables. C'est ainsi que l'on abandonnera l'idée de se rendre physiquement sur la lune au profit de celle de l'atteindre mentalement.

Chaque détail compte pour Pete Docter. Chaque aspect doit être travaillé. Chaque situation doit pouvoir être entendue de tous. "*Vice-Versa*" c'est l'exemple même qu'il est possible de réaliser une oeuvre appréciable et appréciée par le plus grand nombre.

La banalité qui se dresse dans une ambiance scénaristique plus qu'originale et travaillée, rend profitable à **tous** un alunissage ô combien plaisant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 51 fois
1 apprécie

Autres actions de AugusteCherrier Vice-Versa