👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Derrière ce court-métrage, dépassant tout juste les trois minutes, se cache un véritable bijou d'émerveillement cosmique. Wanderers est une ode à l’exploration spatiale et sa colonisation, que ce soit sur d'autres planètes, des astéroïdes, ou bien des stations orbitales. Se basant à la fois sur des projets et concepts réalistes d'un avenir plus ou moins proche (l'ascenseur spatial, la terraformation...), ainsi que sur l'imaginaire glorieux de la science-fiction pour habiller sa mise en scène, Erik Wernquist propose alors une succession de plans animés tirés des lieux les plus exotiques et incroyables de notre Système solaire qu'il a recréés par le biais d'effets numériques au réalisme et à la minutie bluffants. Le défaut habituel, dans ce genre de court-métrage peaufiné et transcendant, c'est sa durée ridiculement courte car, accompagné d'une piste musicale aérienne envoûtante et d'une narration off récitant un extrait de Pale Blue Dot de Carl Sagan, Wanderers se nimbe alors d'une atmosphère poétique absolument subjuguante.
AntoineRA
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Cosmophobie, cosmicisme et autres contemplations du sombre Infini.

il y a 7 ans

13 j'aime

Wanderers
AntoineRA
9
Wanderers

Critique de Wanderers par AntoineRA

Derrière ce court-métrage, dépassant tout juste les trois minutes, se cache un véritable bijou d'émerveillement cosmique. Wanderers est une ode à l’exploration spatiale et sa colonisation, que ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Wanderers
ArnaudBalo
10
Wanderers

Vers l'infini et au delà.

L'idée de départ de Wanderers est de montrer l'insatiabilité de l'Homme quant à la conquête de nouvelles terres, ou plutôt ici de nouveaux espaces. En 3 minutes 20, Erik Wernquist nous emmène dès...

Lire la critique

il y a 7 ans

10 j'aime

Wanderers
Ruhenheim
7
Wanderers

Publicité pour la NASA

C'est beau? Oui. C'est émouvant? Presque. Ça conne envie de voyager dans l'espace? Carrément. C'est pompé sur "Interstellar"? Si peu, si peu... enfin, l'avantage, c'est que ça dure 3 minutes et que...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Caldera
AntoineRA
9
Caldera

Critique de Caldera par AntoineRA

Il y a des jours, comme ça, où on tombe sur des courts-métrages d'orfèvres. C'est le cas de Caldera, découvert via une news sur le site Allociné. Réalisée par Evan Viera, l’œuvre a déjà récolté...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

2

Wanderers
AntoineRA
9
Wanderers

Critique de Wanderers par AntoineRA

Derrière ce court-métrage, dépassant tout juste les trois minutes, se cache un véritable bijou d'émerveillement cosmique. Wanderers est une ode à l’exploration spatiale et sa colonisation, que ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Minutes to Midnight
AntoineRA
7

Critique de Minutes to Midnight par AntoineRA

C’est étrange comment on peut en venir à renier, voire haïr un groupe pour, la majorité du temps, se faire bien voir parmi la communauté Metal. C’est le cas de LINKIN PARK. Le nom vous donne des...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime