Bande-annonce
Affiche Where to Invade Next

Where to Invade Next

(2016)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 11
  2. 19
  3. 45
  4. 67
  5. 153
  6. 325
  7. 380
  8. 208
  9. 41
  10. 12
  • 1.3K
  • 71
  • 1.6K

Michael Moore décide de s'amuser à envahir le monde pour déterminer ce que les États-Unis peuvent apprendre des autres pays.

Casting : acteurs principauxWhere to Invade Next

Casting complet du documentaire Where to Invade Next
Match des critiques
les meilleurs avis
Where to Invade Next
VS
Avatar Raphoucinévore
6
Un docu optimiste, mais trop subjectif et pas assez fouillé

Le trublion Michael Moore n'est jamais aussi efficace que quand il analyse et critique, et cela avec beaucoup d'efficacité et d'humour corrosif, les travers de son propre pays, les United States of America, comme l'ont prouvé "Bowling for Columbine" ou encore "Fahrenheit 9/11", tous les deux sortis sous l'ère Bush. Quand le réalisateur américain s'exporte en Europe pour y comparer l'école, le travail, la prison, la nourriture et d'autres sujets primordiaux sur lesquels se...

9
Avatar PierreDescamps
3
PierreDescamps
The European Dream

Le film est destiné à un certain public : américain, peu renseigné sur l'Europe et sur la politique hors des USA. Il ne comporte hélas que peu d'intérêt du point de vue européen car tout y est raconté avec une certaine féerie et une admiration flamboyante qui fait perdre toute lucidité au sujet. Il y a des gros soucis sociétaux aux USA et l'objectif de Michael Moore est de montrer toutes les alternatives possibles et qui marchent en Europe. On pourrait presque rapprocher la démarche au... Lire l'avis à propos de Where to Invade Next

22 3

PostsWhere to Invade Next

Critiques : avis d'internautes (34)
Where to Invade Next
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Europe 51"

Le nouveau Michael Moore est arrivé. Qu'on l'adore ou qu'on le déteste, le célèbre trublion américain démocrate jusqu'au bout des ongles suscite toujours une certaine curiosité, ne laissant jamais personne indifférent. Non content de bénéficier d'une grande popularité dans le monde entier due non seulement à son sens de la provocation (son coté populiste clairement assumé, volontairement mal... Lire la critique de Where to Invade Next

4
Avatar f_bruwier_hotmail_be
7
f_bruwier_hotmail_be ·
Découverte
Le Magicien d'Oz

J'ai toujours eu une certaine sympathie pour Michael Moore; de par son ton caustique, sa bonhomie naturelle et l'autocritique qu'il parvenait à faire dans ses premiers reportages. Mais là, je dois avouer que je suis plutôt circonspect fasse au torchon que je viens de voir. Qu'on se le dise, un Européen moyen n'apprendra certainement pas grand-chose à la sortie du... Lire l'avis à propos de Where to Invade Next

18 5
Avatar GigaHeartz
1
GigaHeartz ·
Critique de Where to Invade Next par Kwal

Je n'avais vu que deux documentaires de Moore : "Bowling for Columbine" et "Fahrenheit 9/11" (beaucoup plus dispensable que le précédent). Le premier constat est que "Where to invade next" est résolument plus optimiste que ses précédents travaux. Le synopsis : Moore décide "d'envahir" des pays (pour la plupart européens) dans le but d'importer les meilleures idées de chaque pays aux... Lire l'avis à propos de Where to Invade Next

12 6
Avatar Kwal
7
Kwal ·
Where we can

A tous ceux qui s'attendent à un brûlot, passez votre chemin. Michael Moore parcourt l'Europe et interroge les gens sur l'un des acquis sociaux présent dans divers pays. Congés payés, cantine scolaire, système éducatif, université gratuite, prisons modèles, dépénalisation des drogues, etc..., tout y passe. C'est son parti pris. En mettant l'accent sur chacun de ces acquis et en voulant... Lire l'avis à propos de Where to Invade Next

7 1
Avatar simgood
8
simgood ·
Gros et moche, renvoyons-le lui, ses bonnes intentions et ses mensonges chez lui... en charter...

Le problème de Moore, c'est qu'il est américain... et que forcément son "cinéma" (si on ose appeler ça comme ça) est profondément américain, avec toutes les mauvaises idées que ça implique dans l'absence totale de subtilité, de nuance et même d'intelligence. Exemple pour illustrer, Moore raconte des conneries sur les femmes, j'y reviendrai, et on se tape une série de portraits en plans fixes... Lire l'avis à propos de Where to Invade Next

15 3
Avatar Moizi
1
Moizi ·
Toutes les critiques du documentaire Where to Invade Next (34)
Bande-annonce
Where to Invade Next
Vous pourriez également aimer...