Critique du film X-Men 2 par le Tigre

Avis sur X-Men 2

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Jamais les humains n'accepteront de vivre avec les mutants ! Il y aura toujours un humain qui va chercher à les décimer.

À la fin du premier film X-Men, les mutants de Charles Xavier ont sauvé New York en foutant l’air l’appareil de propagation d’une énergie destructive de Magnéto. Sauf que les humains n’ont pas connaissance de cette nouvelle. Ils les considèrent même comme des dangers publics au sein de la civilisation. Surtout qu’un téléporteur s’est infiltré à la Maison-Blanche pour assassiner le président des États-Unis. Un bon argument pour le général William Striker afin de motiver le dirigeant des Etats-Unis à lui accorder des droits. Satisfait, le général Striker planifie un projet similaire que celui de Magnéto dans le précédent film. Sauf que ce sont les mutants qui vont être pris pour cible, en se basant sur la technologie du Cérébro, l'appareil permettant d’élargir les pouvoirs de Charles Xavier. Les X-Men s’associent à Magnéto et **Mystique afin de mettre à terme au projet du méchant général. Pour Wolverine, le général Striker lui est familier. Assez pour être intéressé par lui afin de connaitre un peu plus sur ses origines.

Hugh Jackman, Halle Berry, Famke Janssen, James Marsden, Patrick Stewart, Ian McKellen et Rebecca Romijn retrouvent leurs rôles de Wolverine, Tornade, Jean Grey, Cyclope, Charles Xavier, Magneto et **Mystique. De même pour certains acteurs ayant occupé des rôles dans le précédent film. Ces derniers vont devoir face à Brian Cox dans le rôle du méchant général William Striker. Un rôle qui lui correspond pour ce dernier. De même pour une incroyable Kelly Hu dans la peau d’Yuriko Oyama, ou plutôt Lady Deathstrike, le Wolverine en mode féminin. Des nouvelles recrues pour agrandir et nous faire découvrir d'autres mutants possédant des pouvoirs tout aussi intéressants que les autres mutants comme Daniel Cudmore se glissant dans la peau de Piotr Rasputin, un mutant baraqué et couvert d'un métal aux preuves des balles, Aaron Stanford dans la peau de **Pyro, un cracheur de feu et Michael Reid MacKay prêtant ses traits pour incarner Jason 143, un mutant qui fait projeter n’importe qui dans un autre univers par transfert d’esprit.

Ce film est la continuité du précédent film avec une histoire similaire. Bryan Singer est de nouveau aux commandes de cette réalisation pour mener les mutants admirablement bien dans leur nouveau combat. Le contexte philosophique, politique et humain est aussi présent et aussi bien travaillé que dans le premier film. Le long-métrage nous offre en bonus des scènes d'actions plus époustouflantes que celle de l’autre film dont l'armée envahissant l'école avec un Wolverine sauvage à l’intérieur, la façon de se débarrasser de deux avions de chasse dans une zone sensiblement perturbée par des tornades et également le combat à griffes entre Wolverine et Lady Deathstrike qui est à couper le souffle. La mise en scène et le montage sont de rigueur. Les mutants ont une bonne part de présence et une belle exploitation de leurs pouvoirs. Chacun se bat ou se défend. Bryan Singer livre une belle passion pour mettre en valeur ces mutants sans en faire trop et avec un contexte bien développé pour remettre encore en question l'existence des mutants ou le jugement des humains envers eux. Des beaux effets spéciaux dans l'ensemble. Cette suite rempile impeccablement aussi bien que son prédécesseur avec sérénité. 8/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 525 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

LeTigre a ajouté ce film à 26 listes X-Men 2

Autres actions de LeTigre X-Men 2