Affiche Year of the horse

Critiques de Year of the horse

Documentaire de (1997)

Everybody knows this is nowhere

Malgré le grand enthousiasme de fan que l'on lit en filigrane chez Jarmusch, le mutisme malin des musiciens lors des interviews (très langue de bois... on sait à quel point Neil Young est un dictateur impitoyable, et Crazy Horse n'en mène pas large, mais Jarmusch paraît trop heureux, lui, d'être là pour s'en rendre compte...... Lire la critique de Year of the horse

3
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Elément déclencheur du mouvement Grunge - N’est pas Neil Young qui veut.

Ce n’est un secret pour personne : le surdoué de New York est fan de Neil Young, qui a composé la musique de son film Dead Man. Filmé en super 8, The year of the horse épouse totalement le style du “père du Grunge”. A la fois admiratif et irrévérencieux, Jim Jarmusch alterne interviews et images de concerts prises en tournée avec le groupe Crazy Horse, fondé par Neil Young après son départ du... Lire l'avis à propos de Year of the horse

4
Avatar Marco From The Shot
10
Marco From The Shot ·