⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Que se passe-t-il quand la metteur en scène d'une des comédies musicales les plus bankables de l'histoire (ndlr : Le Roi Lion - Broadway Musical) rencontre l'univers du plus grand groupe de l'Histoire moderne?

Et bien il se passe Across the Universe tout simplement.

Déjà il faut dire ce qu'il est : c'est une comédie très cul-cul, très simpliste et niaise de prime abord. Ça c'est la lecture qu'en fera un cinéphile.

Ce qui est plus interessant c'est la lecture du fan des Beatles, celui qui connait (presque) sur le bout des doigts la biographie des Quarrymen. Car Across the Universe n'est ni plus ni moins qu'une mise en abyme de leur histoire. Julie Taymor ne s'est d'ailleurs pas privée de glisser ça et là moult références au fabulous four. Des plus évidentes, même pour le profane (le nom des protagonistes : Jude/Lucy/Maxwell/Prudence... tous en fait) au plus subtiles (paroles de chansons devenant répliques de personnages).

Une belle réussite et une belle histoire - un peu gnan gnan certes - qui se conclut comme un ultime clin d'oeil en chanson sur un toit.
Ruru
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Film à écouter

Créée

le 11 mai 2012

Critique lue 1.1K fois

7 j'aime

Ru. HRCE

Écrit par

Critique lue 1.1K fois

7

D'autres avis sur Across the Universe

Across the Universe
Red_in_the_Grey
7

Jude in the sky with a warm gun.

Autant le dire tout de suite, lorsque j'ai appris qu'une comédie musicale avec uniquement des chansons des Beatles était sortie, j'étais plus que méfiante. Je m'attendais à une sorte de Best-of...

le 4 juin 2014

14 j'aime

Across the Universe
Gabzou
8

Un trip psychédélico-musical

Bon, faut pas se voiler la face, ce film est du grand n'importe quoi, mélange de clips sous amphétamines démentiels (l'enrôlement militaire est formidable; rien que la musique de descente aux enfers...

le 28 avr. 2012

8 j'aime

2

Across the Universe
Ruru
6

Jaï Guru Deva Om

Que se passe-t-il quand la metteur en scène d'une des comédies musicales les plus bankables de l'histoire (ndlr : Le Roi Lion - Broadway Musical) rencontre l'univers du plus grand groupe de...

le 11 mai 2012

7 j'aime

Du même critique

Toxicity
Ruru
9

Critique de Toxicity par Ru. HRCE

On dit qu'on se souvient de sa première rencontre avec un album marquant. Pour moi c'est ce cas avec ce Toxicity. Mon cousin avait pour habitude de venir chez moi avec un disque dur rempli de clips...

le 29 avr. 2012

21 j'aime

2

Blur
Ruru
9

Essex Dogs!

Si je ne devais n'en conserver qu'un, ça serait à coup sûr celui-là. Si je devais en conseiller un, ça serait évidement celui-là. J'aime Blur tout comme j'aime Damon Albarn. Mais de là à prétendre...

le 18 avr. 2012

16 j'aime

1

Amir
Ruru
9

Sun shines, indeed

Si vous lirez un peu partout que Tamino est l'héritier de Jeff Buckley, n'y prêtez aucune attention. Si vous aimez Jeff vous serez déçus de ne pas le "retrouver" et si vous le détestez, vous prendrez...

le 20 oct. 2018

15 j'aime

1