Je n'ai pas vu la bande annonce, le casting est alléchant et n'ayant pas vu de films "grand public" depuis quelques temps, je me suis laissé tenter...

Malheureusement, c'est un raté.

Un film brouillon.

L'histoire s'oriente autour d'un fait divers emmenant nos protagonistes dans ce qui pourrait s'apparenter à une enquête qui les conduira dans un complot de plus grande envergure. Je dis "pourrait" parce qu'en fait... je ne sais pas encore vraiment si c'est un prétexte ou vraiment ce qu'à voulu raconter le réalisateur. Parce qu'en vrai, l'intrigue, on en a vite plus grand chose à faire.

Mon impression est qu'on a ressorti un vieux fait divers, peut être plus médiatique à l'époque (puisque réel) mais totalement tombé dans l'oubli depuis, et que le réalisateur a essayé d'en faire un long métrage en remplissant les trous avec un peu de tout et n'importe quoi.

On y parle donc de conspiration, mais également d'art, de guerre, d'amour, d'amitié, de drogue, de lutte des classes, d'oiseaux et j'en oubli peut être. Bref, plein de sujets, chacun éligible à plusieurs longs métrages dédiés (déjà existants ou non), qui sont évoqués aussi vite qu'ils sont oubliés. Alors on pourrait me rétorquer "pourquoi pas", mais le problème est que, dans un premier temps, cela ne sert pas le film et qu'ensuite c'est évoqué de manière subjective et péremptoire.

Un film moralisateur.

Cela m'amène à mon deuxième reproche : la morale enfantine américaine habituelle que le film essaye de nous faire rentrer dans la tête, à coup de chausse-pied.

Cela commence viens assez rapidement, notamment avec la scène de rencontre entre les personnages joués par C. Bale et J.D. Washington, scène durant laquelle de gentils hommes noirs se révoltent contre de méchants hommes blancs, mais heureusement des gentils hommes blancs sont là pour aider les gentils hommes noirs.

Je passe les détails, on se retrouve alors rapidement avec des personnages ayant gentillesse, abnégation et altruisme en bandoulière luttant contre les forces du mal (ici la bourgeoisie, l'argent, les industries).

Un film explicatif.

Là c'est assez clair, les personnages qui dialoguent en évoquant l'intégralité de leur passé (du style : "oui et tu te souviens que tu as dit que tu étais favorable à blabla parce que pour toi blabla c'est important...") pour permettre au spectateur de raccrocher les wagons, c'est assez grossier et moi ça à tendance à m'ennuyer.

Par contre, bonne nouvelle ! Si vous n'avez rien compris au déroulé du film, pas de panique ! Les tenants et aboutissants vous seront résumés en voix off en 5 min, à la fin...

J'ajouterai également : une réalisation étrange avec des plans dont je ne comprends pas encore l'intérêt ou le message ou l'émotion qu'ils essayent de faire passer, quelques scènes mal jouées, des raccourcis scénaristiques, etc.

Au final, peu de choses à sauver dans ce film.

mr-j
2
Écrit par

Créée

le 11 nov. 2022

Critique lue 542 fois

11 j'aime

mr-j

Écrit par

Critique lue 542 fois

11

D'autres avis sur Amsterdam

Amsterdam
JorikVesperhaven
6

Rotterdam.

Qui aurait pu croire que la distribution la plus incroyable de l’année et un réalisateur haut de gamme et estimé tel que David O. Russell (« Fighter » ou « Happiness Therapy ») puissent accoucher...

le 12 oct. 2022

52 j'aime

1

Amsterdam
Fidjing
8

Critique de Fidjing : Les incorruptibles !

Ce film Historique et Comédie est de David O.Russell .L'histoire tirée de faits réels se déroule dans les années folles où suite à un crime , trois bons amis témoins de ce tragique incident , vont se...

le 2 nov. 2022

23 j'aime

3

Amsterdam
Tequila
5

Russell Creux

S'il y a bien un réalisateur sur lequel je me posais des questions quant à l'essence même de son cinéma c'est David O. Russell.Là, avec Amsterdam, j'ai enfin ma réponse. Ses films ne tiennent que par...

le 25 janv. 2023

18 j'aime

1

Du même critique

Les Bonnes Étoiles
mr-j
7

La famille !

Pas de surprise, on retrouve un thème cher à H. Kore-eda : la famille. Et toujours sans surprise, il questionne les liens du sang comparés aux liens spirituels.Ainsi, nous est narré la création de...

Par

le 29 janv. 2023

2 j'aime

Home
mr-j
8

Un film maitrisé et touchant

C'est un film "naturaliste", ou "tranche de vie", comme je les aime.La réalisatrice nous propose un sujet plutôt original, la (re-)construction, au travers d'une vision simple et plutôt crédible.La...

Par

le 15 nov. 2022

2 j'aime

La 317ème Section
mr-j
8

Un bon film et c'est français (et espagnol) !

Un bon film français sur la débâcle de la France lors de la guerre d'Indochine.

Par

le 13 mai 2023

1 j'aime