On doit le film à Scott Derrickson, qui n'en est pas à son premier essai. Ses premiers films étaient horriblement mauvais, mais il a produit Sinister, un thriller horrifique très efficace qui fait peur pour de vrai et qui n'est pas si bête. Depuis, il a réalisé "Délivre-nous du mal", sans grand intérêt, et "Doctor Strange", plutôt réussi. On était donc en droit d'attendre quelque chose de Black Phone. Quelle erreur !


Le film multiplie les maladresses. En sortant de la projection, j'ai réfléchi longtemps avec les trois neurones qui me restaient pour lui trouver des qualités. Il y a un jump-scare qui fonctionne dans le film, c'est tout.


Je regarde énormément de films d'horreur, des bons et des mauvais, et ça ne me dérange pas qu'ils soient écrits avec le cul s'ils sont drôles, originaux, effrayants ou s'ils ne se prennent pas trop au sérieux. Ici, il n'y a vraiment aucune qualité. On s'ennuie presque pendant 40 minutes avant que "l'horreur" commence, et encore, l'horreur, c'est un gosse qui attend dans une cave. Il essaie de trouver des moyens de s'échapper, mais pas trop non plus, sinon il n'y aurait plus de film. Un méchant masqué descend de temps en temps pour lui donner des œufs brouillés et de l'eau de source. Pendant ce temps-là, la sœur du héros fait des rêves.


Je ne vais pas vous raconter tout le film, rien que de m'en souvenir, c'est douloureux, mais il est horriblement stupide. Les ados ont deux hobbies, le baseball et le combat de rue. Ils passent leur temps à se battre, mais pas pour jouer, hein, ils se fracassent la gueule tous les jours, tout le temps et sans aucune raison. Le papa des deux héros est un vilain vétéran alcoolique qui leur donne de bons gros coups de ceinture quand il n'a pas sa gnôle. Le méchant est trop dingue. Waouw, il fait des rires trop flippants, genre le Joker de Jared Leto, ayyya trop flippant.


Sincèrement, j'ai la flemme de faire une critique construite pour cette bouse. Je la poste juste parce que je ne comprends absolument pas le "succès" du film ni sa note sur SC. Pour moi, c'est l'un des pires films estampillés horreur de ces dernières années. Il n'est même pas fun. "La Dame blanche" m'avait plus amusé. J'ai rarement vu un film aussi nul au cinéma.

Garzouz
2
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films vus en 2022

Créée

le 8 mars 2023

Critique lue 947 fois

12 j'aime

6 commentaires

Garzouz

Écrit par

Critique lue 947 fois

12
6

D'autres avis sur Black Phone

Black Phone
Le-Maitre-Archiviste
4

It 2.0 ?

Après une attente fébrile pour le nouveau film de Scott Derrickson, l'homme derrière le terrifiant Sinister ou encore le vertigineux Dr Strange, voici venu le temps de le découvrir en salles ! Loin...

le 11 juil. 2022

16 j'aime

1

Black Phone
Behind_the_Mask
7

L'autre bout du fil

Scott Derrickson / Ethan Hawke / Jason Blum. Dix ans après Sinister, le tiercé se reforme pour essayer de faire coup double.Une équation récréée avec un terme de plus : l'expertise de Joe Hill, le...

le 25 juin 2022

15 j'aime

Black Phone
Garzouz
2

Black M*rdre

On doit le film à Scott Derrickson, qui n'en est pas à son premier essai. Ses premiers films étaient horriblement mauvais, mais il a produit Sinister, un thriller horrifique très efficace qui fait...

le 8 mars 2023

12 j'aime

6

Du même critique

Rebel Moon : Partie 1 - Enfant du Feu
Garzouz
3

Rebel Moule -Zack Snyder s'accroche à son rocher (au ralenti)

"Rebel Moon" avait de quoi intriguer, Snyder a fait des films cool dans le début des années 2000, un nouvel univers pour un space opéra et l'occasion pour Netflix de prouver qu'ils avaient...

le 26 déc. 2023

27 j'aime

2

Elden Ring
Garzouz
8

Emerveillement, exploration et insultes copieuses.

Je n'ai jamais vraiment joué à un jeu de Chez From Software, j'avais eu l'occasion d'essayer Dark Souls 3 quelques heures mais sans trop accrocher, trop dur et trop punitif pour un joueur casu et...

le 26 févr. 2022

19 j'aime

4

Nouveaux Riches
Garzouz
7

Ah carrément tu me gifles ?

Je n'attendais rien de Nouveaux Riches mais j'ai revu Farang hier soir et j'étais curieux de savoir ce que valait Nassim Lyes dans un autre registre. Je ne ferai pas durer le suspense, il s'en sort...

le 17 nov. 2023

16 j'aime

2