Quelle leçon de démolition ! Quelle leçon de rythme ! Quelle leçon de comédie !


Ce film est une claque pour quiconque aime la comédie. Une nouvelle fois chez Buster Keaton, on se rend compte que la maîtrise du rythme, tant au niveau de la réalisation que de l'interprétation, est l'ingrédient le plus important d'une bonne comédie. Tout semble naturel pour Keaton, ce n'est jamais trop rapide, trop lent. Le rythme s'appuie également sur une grande variété de gags et sur une inventivité visuelle proprement ébouriffante ! Certains trouvent le début du film ennuyant, ce qui n'est bien sûr pas mon cas, mais tous trouvent la seconde moitié du film fantastique. Sur un film d'une heure dix, ça va, vous pouvez faire l'effort même si les dix premières minutes vous ont déplu ! Et ensuite vous remercierez le ciel, ou Buster Keaton, d'avoir patienté. Son talent pour la comédie et les cascades atteint des sommets dans cette seconde partie et même le plus blasé d'entre vous ne pourra s'empêcher de rire, des étoiles pleins les yeux.


J'aimerais rentrer dans les détails, mais je ne voudrais pas vous gâcher la découverte, vous risqueriez de mettre un contrat sur ma tête.

JohnSpartan
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à sa liste Les films que vous recommandez le plus à vos amis

Créée

le 27 sept. 2011

Critique lue 845 fois

20 j'aime

3 commentaires

JohnSpartan

Écrit par

Critique lue 845 fois

20
3

D'autres avis sur Cadet d'eau douce

Cadet d'eau douce
JohnSpartan
10

BUSTER ! BUSTER ! BUSTER !

Quelle leçon de démolition ! Quelle leçon de rythme ! Quelle leçon de comédie ! Ce film est une claque pour quiconque aime la comédie. Une nouvelle fois chez Buster Keaton, on se rend compte que la...

le 27 sept. 2011

20 j'aime

3

Cadet d'eau douce
socrate
7

Tonnerre de Brest !

Dans le cadre de l'Amérique du Mississippi et des bateaux à vapeur, c'est l'histoire d'un père qui retrouve un fils qu'il n'avait pas vu depuis sa naissance, et qui va être un peu déçu. Un fiston qui...

le 23 juil. 2011

11 j'aime

13

Cadet d'eau douce
abscondita
7

Le dernier film indépendant de Buster Keaton

Cadet d’eau douce met en scène Keaton selon les traits caractéristiques qui accompagnent ses divers films : personnage décalé, inadapté, faible et qui tombe bien sûr amoureux de la fille qui lui...

le 31 déc. 2022

8 j'aime

15

Du même critique

The Faculty
JohnSpartan
9

Breakfast Club 2

Un film d'horreur ? I don't think so. On est clairement dans un hommage au cinéma de John Hughes. Il se trouve que des extra-terrestres sont dans le coin, très bien ça va servir de fil rouge, mais en...

le 23 nov. 2010

53 j'aime

8

Requiem for a Dream
JohnSpartan
3

Oulala comment la drogue c'est pas gentil

Oulala la drogue c'est pas bien / Effet de caméra intempestif / Oulala la drogue c'est vilain / Montage haché effet drogue / Oulala la drogue c'est Al-Quaida / Violons / Oulala la drogue c'est...

le 27 déc. 2010

39 j'aime

14

NCIS : Enquêtes spéciales
JohnSpartan
7

Vous ne me croirez jamais.

En fait ma théorie est simple. Cette série n'existe que pour que DiNozzo puisse donner envie aux américains de regarder des films, et des bons. On ne me la fait pas, les enquêtes ne sont là que pour...

le 29 oct. 2010

33 j'aime

5