Cemetery of Splendour

Rák têe kŏn gàen

2015

1.9K

3.8K

197

6.8

Film de Apichatpong Weerasethakul · 2 h 02 min · 2 septembre 2015 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Jenjira Pongpas, Banlop Lomnoi, Jarinpattra Rueangram, Petcharat Chaiburi, Tawatchai Buawat, Sujittraporn Wongsrikeaw, Bhattaratorn Senkraigul, Sakda Kaewbuadee (Tong)

Pays d'origine :

Thaïlande
Casting complet et fiche technique

Des soldats atteints d’une mystérieuse maladie du sommeil sont transférés dans un hôpital provisoire installé dans une école abandonnée. Jenjira se porte volontaire pour s’occuper de Itt, un beau soldat auquel personne ne rend visite. Elle se lie d’amitié avec Keng, une jeune médium qui utilise ses pouvoirs pour aider les proches à communiquer avec les hommes endormis. Un jour, Jenjira trouve le journal intime de Itt, couvert d’écrits et de croquis étranges. Peut-être existe-t-il une connexion... Voir plus

Michaël_Hallé

la plus belle fin de l'histoire des fins https://www.youtube.com/watch?v=c8xZwLC9AZs

il y a 7 ans

11 j'aime

1

Vivienn

Vivienn

Cette affiche, mon dieu.

il y a 7 ans

7 j'aime

4

ZeeGammarid

ZeeGammarid

Y a de très belles choses mais ça reste beaucoup trop contemplatif pour moi (je cherche encore naïvement une explication au mec qui chie dans les...

il y a 7 ans

6 j'aime

9

Teklow13
10
Teklow13

Critique positive la plus appréciée

Le sommeil d'or

Cemetery of Splendour s’inscrit dans la prolongation de l’œuvre de Weerasethakul. Continuité thématique, on y parle encore de maladie, d’hôpitaux, de croyances religieuses, de confrontation...

Lire la critique

il y a 7 ans

Charles_Dubois
5
Charles Dubois

Critique négative la plus appréciée

Inception thaïlandais

Si le dernier Leos Carax et le dernier Apichatpong Weerasethakul n'ont certes pas grand chose en commun de prime abord, ils ont pourtant à mon sens la même vocation de faire avec leur film de l'art...

Lire la critique

il y a 7 ans

Sergent_Pepper
7

L’écran sommeille

Il est des films plus exigeants que d’autres, et Apichatpong Weerasethakul est indéniablement de ces cinéastes dont l’œuvre puissante, convaincue et singulière suppose un véritable lâcher prise du...

Lire la critique

il y a 7 ans

Hypérion
7
Hypérion

L'hypnose lénifiante

Dans une bourgade Thaïlandaise, une ancienne école réaménagée en hôpital de fortune - voué à disparaître - accueille des soldats frappés d'une curieuse maladie du sommeil, soignés par luminothérapie...

Lire la critique

il y a 7 ans

FrankyFockers
10

Critique de par FrankyFockers

Disons le d'emblée : le nouveau film d'Apichatpong Weerasethakul est sublime. Aucune déception, c'est au niveau du reste de l’œuvre, qui est pour moi la plus importante de son époque. Car...

Lire la critique

il y a 7 ans

B-Lyndon
9
B-Lyndon

Jenjira.

C'était mon tout premier Joe en salles. Et tout ce que je peux dire, c'est que ça a été l'une des plus belles séances de ma vie. J'ai rarement été autant envoûté au cinéma. C'est ma première aussi...

Lire la critique

il y a 7 ans