⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Code 8: Part II
5.2
Code 8: Part II

Film de Jeff Chan (2024)

Voir le film

Que dire sinon que c'est inintéressant au possible, nous avons un scénario mal écrit, une photographie assez laide, des personnages sans charisme pour lesquels on éprouve aucune empathie et paradoxalement le film est à la fois violent et mou. Sinon les chiens robots sont rigolos

estonius
3
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Robots, androïdes, I.A., Dystopies, Les mutants et les mutantes au cinéma et Les flics ripoux

Créée

le 13 mai 2024

Critique lue 10 fois

1 j'aime

estonius

Écrit par

Critique lue 10 fois

1

D'autres avis sur Code 8: Part II

Code 8: Part II
estonius
3

Les chiens robots sont rigolos

Que dire sinon que c'est inintéressant au possible, nous avons un scénario mal écrit, une photographie assez laide, des personnages sans charisme pour lesquels on éprouve aucune empathie et...

le 13 mai 2024

1 j'aime

Code 8: Part II
TheMathBelec
6

Le futur au service de l'intolérance...

Code 8 : Partie I et IID’entrée jeux il faut savoir que la partie I est un remake du court-métrage du même nom par le même réalisateur Jeff Chan et réunissant dans les deux cas les cousins Amell dans...

le 4 mars 2024

1 j'aime

Du même critique

BigBug
estonius
8

Ça cartoon !

On a parfaitement le droit de ne pas aimer un film, après tout, tout le monde n'a pas le même ressenti. N'empêche que certains arguments de ceux qui vomissent le film (le mot est faible) semblent...

le 13 févr. 2022

35 j'aime

17

Voleuses
estonius
7

Soyons indulgent que diable !

Entre ceux qui crachent leur fiel sur le film et ceux qui crient au génie, il faut peut-être raison garder et faire la part des choses. Globalement "Voleuses" est un film sympathique à la vision...

le 2 nov. 2023

31 j'aime

14

Le Bureau des Légendes
estonius
3

25 euros de gâchés !

Il est parfaitement normal que le ressenti face à une œuvre soit différent suivant les spectateurs, mais quand je vois tant de gens crier au chef d'œuvre, je tombe du placard. Au-delà des critères...

le 25 juin 2022

23 j'aime

10