Combat sans code d'honneur

Jingi naki tatakai

1973

653

920

35

7.2

Film de Kinji Fukasaku · 1 h 39 min · 13 mars 1975 (France)

Genres : Drame, Gangster

Casting (acteurs principaux) :

Bunta Sugawara, Hiroki Matsukata, Kunie Tanaka, Eiko Nakamura, Tsunehiko Watase, Goro Ibuki, Nobuo Kaneko, Toshie Kimura

Groupe :

Battles Without Honor and Humanity

Pays d'origine :

Japon
Casting complet et fiche technique

Des truands sortent de prison et forment leur propre famille criminelle. Ils veulent devenir plus important et n'ont plus aucun code d'honneur.

Ludwig_Sylow

Ludwig Sylow

C'est le bordel au niveau de l'intrigue mais l'aspect nerveux, violent et iconoclaste (vis-à-vis du Bushido et de l'honneur) est plutôt agréable...

il y a 2 ans

oso
9
oso

Critique positive la plus appréciée

Dissection sans concession d'un yakuza en quête d'émancipation

Avec combat sans code d'honneur, Fukasaku donne naissance à un sous genre du Yakuza Eiga qu’il défriche à la tronçonneuse en proposant une image des yakuzas bien moins idalisée qu'il était...

Lire la critique

il y a 7 ans

Andy-Capet
5
Andy Capet

Critique négative la plus appréciée

Avez-vous déjà vu comment se déroule le mercato chez les yakuzas ?

Est-il nécessaire d'argumenter sur la raison qui fait qu'il est possible qu'on ne puisse pas aimer ce film ? La seule vue du résumé ne suffit-elle pas ? Parce qu'à mon sens, cela ressemble à un...

Lire la critique

il y a 9 ans

IllitchD
8
IllitchD

Critique de par IllitchD

Combat sans code d’honneur a su être une œuvre culte et incontournable dans ce que le film d’exploitation nippon a pu donner. Ce film est une référence des films de yakuza par la maîtrise technique...

Lire la critique

il y a 10 ans

Tibulle85
8
Tibulle85

Dissolution et ébullition des codes du film de yakuza

Film de yakuza par Kinji Fukasaku, le réalisateur entre autres de "Battle Royale", ayant remporté un très grand succès à l'époque pour sa réalisation ultra-dynamique et immersive, sa violence sans...

Lire la critique

il y a plus d’un an

snakesolid203
8

Critique de par snakesolid203

Ici, il n'y a pas d'honneur ni de morale, seul le plus fort s'en sort. C'est ainsi que Fukasaku impose sa vision des yakuzas à travers cette oeuvre tragique dans laquelle on peut admirer avec quelle...

Lire la critique

il y a 8 ans

Truman-
7
Truman-

Critique de par Truman-

Après "Guerre des Gangs a Okinawa" et "Okita le pourfendeur" Kinji Fukasaku revisite encore le thème des Yakuzas mais cette fois dans un contexte d’après guerre et de façon plus violente encore , le...

Lire la critique

il y a 9 ans